Astuces Naturelles

9 remèdes naturels contre les allergies saisonnières

Les remèdes simples et efficaces contre les allergies !

Lorsque le printemps pointe son nez, vos petits soucis saisonniers reviennent en force tels que les yeux qui piquent, le nez qui coule, la gorge qui démange, les maux de tête… sans parler des éternuements incessants ! Et chaque année, c’est la même galère. Toutefois, les symptômes du rhume des foins ou de la rhinite allergique peuvent aussi se manifester en dehors de cette saison. Pour prévenir et pour soulager ces désagréments, optez pour ces quelques conseils et remèdes naturels. Ils seront efficaces pour lutter contre le mécanisme inflammatoire des allergies.

1.L’huile essentielle d’estragon

1

L’huile essentielle d’estragon est un excellent antispasmodique. Contre le rhume des foins, elle agit sur les allergies respiratoires et les crises d’éternuements grâce aux coumarins et aux flavones. Déposez une goutte de cette huile sur votre pouce, et mettez-la sur votre palais. Vous pouvez aussi l’inhaler en respirant profondément quelques secondes le flacon ouvert ou en mettant 3 gouttes sur un mouchoir et en respirant dedans. Que ce soit le premier ou le second traitement, c’est à faire 3 fois par jour. Attention, l’huile essentielle est déconseillée aux femmes enceintes ou qui allaitent et aux enfants en bas âge.

2.Du jus d’oignon

2

L’oignon est constitué de composés sulfurés aux propriétés anti-inflammatoires, et il est également riche en vitamine C. En jus, il se relève être un remède traditionnel efficace pour lutter contre la rhinite allergique. Prenez un oignon rouge, hachez-le finement, et infusez dans un litre d’eau minérale pendant une dizaine d’heures. La boisson peut être conservée durant quatre jours au réfrigérateur. Buvez-en 1 à 2 verres par jour. Le goût est peu appétissant, mais vous pouvez ajouter une cuillère à café de miel dans chaque verre.



3.Du jus de citron-orange

orange juice

Le citron et l’orange sont très riches en vitamine C, mais ils contiennent également d’autres nutriments essentiels qui vont vous aider à fournir de l’énergie à votre système immunitaire, car il est particulièrement sollicité lorsqu’il est en contact avec les allergènes. De plus, la vitamine C a une action antihistaminique naturelle, car elle peut bloquer la sécrétion de l’histamine par les globules blancs. Pressez le jus de 2 oranges et d’un demi-citron, mettez au réfrigérateur pendant quelques heures, et ajoutez une cuillère à soupe de miel bio avant de boire le verre de jus. Cela permettra de renforcer votre immunité contre les pollens qui peuvent irriter vos muqueuses nasales.

4.Une tisane de plantain lancéolé

4

Par ses propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires, le plantain lancéolé est une plante très utile pour les voies respiratoires, car les mucilages qu’il renferme calment instantanément les inflammations. Ce sont des molécules qui gonflent au contact de l’eau et forment une sorte de gel adoucissant. Pour la tisane, faites bouillir du plantain lancéolé dans de l’eau frémissante à raison d’une cuillerée à soupe par tasse, retirez du feu, et laissez infuser une dizaine de minutes. Vous pouvez boire 2 à 3 tasses par jour avant le repas. Cette tisane est contre indiquée chez les femmes enceintes et chez les enfants moins de 6 mois.

5.Une tisane d’ortie et de menthe poivrée

5

L’ortie est une plante qui peut non seulement combattre les allergies saisonnières, mais également soulager des douleurs de l’arthrite et aider à lutter contre les insomnies. La menthe poivrée, quant à elle, peut aider à inhiber l’activité et la sécrétion des enzymes comme l’histamine qui provoque la réponse inflammatoire quand vous êtes en contact avec l’allergène. Mélangez une cuillère à café de menthe séchée et une cuillère à café de feuilles d’ortie séchées dans une tasse, versez-y de l’eau bouillante, et laissez infuser pendant 15 minutes. Ajoutez une petite cuillerée à café de miel pour le goût si vous le voulez. À boire deux fois par jour.



6.Une infusion de desmodium

6

Traditionnellement utilisé dans la médecine chinoise pour ses propriétés détoxifiantes pour le foie, le desmodium est également très prisé pour prévenir les problèmes d’allergies. Faites bouillir 5 minutes le desmodium dans une casserole d’eau, en comptant 1 cuillère à soupe par tasse, retirez la casserole du feu, et laissez infuser 10 minutes. Vous pouvez boire une tasse avant chaque repas principal, soit 3 à 4 tasses par jour pour une durée de 3 semaines.

7.Une infusion de thym

Thyme tea

Le thym est un expectorant naturel, il est efficace pour décongestionner les voies respiratoires. Vous pouvez utiliser la plante en infusion ou l’huile essentielle en inhalation. Pour préparer l’infusion, mettez 2 cuillères à café de thym séché dans une tasse d’eau chaude, laissez infuser pendant 7 à 10 minutes, filtrez, et buvez 3 tasses par jour. Pour l’inhalation, diluez 2 gouttes d’huile essentielle de thym à thujanol dans un bol d’eau bouillante, et respirez la vapeur pendant au moins 5 minutes. L’opération est à renouveler 2 à 3 fois par jour.

8.Une collation de pommes-noix

8

L’association pommes-noix vous permettra de soulager les symptômes de l’allergie. La pomme contient une quantité importante de quercétine, un flavonoïde qui réduit la production d’histamine, ce qui va diminuer les réactions allergiques. Quand aux, elles sont riches en magnésium, ce qui va aider à réduire les accès de toux ou de respiration sifflante. Elles ont également une haute teneur en vitamine E, une vitamine qui protègera votre organisme des allergies. Mélangez une poignée de noix hachées et une pomme découpée en morceaux, mettez le tout dans un sachet plastique ou une boîte hermétique, et servez-vous comme d’un en-cas.



9.Essayez la réflexologie

9

En cas de rhinite allergique, vous pouvez également recourir aux points de réflexologie, car elle peut stimuler le système immunitaire de l’organisme tout en calmant l’inflammation. Pour procéder, massez le point situé sur la face interne de l’index de la main droite ou gauche, tout juste à l’articulation, entre la première et la 2e phalange. Pour le pied, massez la zone située entre le gros orteil et le 2e orteil. Le massage devrait se faire pendant 2 minutes, 2 fois par jour pour une durée de 5 jours.

Score : 4.6 - 46