Bien-Être

9 choses pour lesquelles vous devez arrêter de vous faire du souci

Arrêtez de vous torturer inutilement, et vivez pleinement votre vie !

S’inquiéter du futur, ressasser le passé, avoir peur de l’échec… Ces pensées ne font pas du bien et empêchent de profiter de chaque journée et d’être heureuse. Alors, à quoi bon vous ronger l’esprit avec elles ? De plus, vous perdez du temps, vous êtes constamment stressée, sans parler du désordre qui règne au niveau mental, et vous ne pouvez plus réfléchir clairement à quoi que ce soit. Si vous voulez connaître le bonheur et vivre pleinement, arrêtez de vous faire des soucis sur ces choses qu’on va vous lister !

1.Vous accrocher au passé

1

Vous ne pourrez jamais passer au prochain chapitre de votre vie si vous ne faites que lire les anciennes pages en boucle. Tout le monde fait des erreurs, personne n’est parfait, cela fait partie de la vie, et ce n’est pas pour autant que vous devriez vous flageller à chaque réveil ! Ne soyez pas trop dure avec vous-même, et soyez plus clémente en apprenant à vous pardonner le plus souvent possible. Vivez dans le présent pour ne plus rien regretter dans le futur. Voilà !

2.Vivre dans le futur

2

Tout comme le fait de vous accrocher au passé, vivre dans le futur ne vous mènera à rien. Et si vous remplacez les « demain », « un jour », « le moment opportun »… par « aujourd’hui », « maintenant » et « en ce moment même » ? Arrêtez de remettre au lendemain ce que vous pourrez faire aujourd’hui. Commencez dès maintenant à réaliser ces choses que vous aviez planifiées depuis toujours. Le passé est révolu, et le futur est à venir, c’est maintenant qu’il faut vivre !



3.Vous préoccuper de ce que les autres pensent

Man telling an astonished woman a gossip

Vous êtes le propre maître de votre vie, de votre destin. Il s’agit de vos décisions et de vos choix, pas ceux des autres. Alors, pourquoi vous tracasser de ce qu’ils peuvent bien en penser ? Si vous tenez compte tout le temps du jugement de votre entourage, vous ne ferez que vivre votre vie à leur guise, en fonction de leurs attentes, pas les vôtres. Soyez heureuse avec ce que vous faites de votre vie, acceptez-vous, assurez la stabilité de votre propre vie, et laissez les autres perdre leur temps à vous juger s’ils n’ont rien de mieux à faire.

4.Avoir peur de l’échec

4

Vous avouez vaincu, sans même avoir essayé, mais pourquoi ? Entreprendre quelque chose et échouer est largement plus productif et plus bénéfique que de rester sans rien faire. Ce que vous regretteriez, ce sont les choses que vous n’avez pas osé tenter, bien plus que celles où vous avez échoué. Chaque échec est un pas de plus vers la réussite. Le meilleur moyen de le percevoir est de le comparer à l’abandon : lorsque vous n’avez pas baissé les bras, ce n’est point un échec. La vie vous apprend à travers vos erreurs et vos essais.

5.Vous plaindre de ce que vous n’avez pas

5

Les gens ont souvent tendance à chercher ce qu’ils ne possèdent pas au lieu de se contenter de ce qu’ils ont déjà. Si vous vous concentrez tout le temps sur ce que vous n’avez pas, vous vous mettrez en tête qu’il vous manque toujours quelque chose. Vous torturez votre esprit pour des futilités, cela ne peut générer que des choses négatives. Soyez plus reconnaissante de ce que vous avez en vous basant sur vos acquis et vos réussites, c’est la meilleure manière de procéder. Le monde est fait ainsi, il y a ceux qui ont plus que vous, mais il y a aussi ceux qui ont moins que vous.



6.Être trop passive

6

Ne réfléchissez pas trop, et n’accordez pas une place importante à l’incertitude. Affrontez de front vos inquiétudes pour les résoudre dès maintenant. Personne ne peut être prêt à 100 % lorsqu’une opportunité frappe à sa porte. Évaluez les situations comme elles se présentent, et prenez une décision au lieu de stagner et de rester indécise indéfiniment. Le progrès est parfois synonyme de risque et de bon nombre d’opportunités qui se présentent dans la vie, il vous force à grandir et à aller au-delà de votre zone de confort. Osez, vivez, soyez acteur, et non pas un simple spectateur !

7.Vouloir essayer de rendre les choses parfaites

7

Certaines choses sont telles qu’elles sont, ni plus ni moins, à trop vouloir les changer, vous risquez de les envenimer. N’oubliez pas le dicton : « L’ennemi du bien est le mieux. » En réalité, les perfectionnistes n’ont pas vraiment de récompense, car la vie couronne ceux qui se dépêtrent pour que les choses soient tout simplement faites. Cela en est de même si vous essayez de plaire à tout le monde, c’est carrément impossible ! Si vous vous acharnez à le faire, vous n’obtiendrez comme résultat qu’épuisement et dépression supplémentaire.

8.Toujours faire semblant

8

Quand vous sentez que les choses vont de travers, vous n’avez pas besoin de prouver perpétuellement que vous tenez le coup, que vous êtes forte et que tout va bien. Cela ne servira à rien, et vous n’avez rien à prouver. Les moments de faiblesse, ça peut arriver à n’importe qui. Relativisez ce qui vous arrive, craquez, et pleurez si vous en avez besoin, peu importe ce que les gens en pensent (referez-vous au paragraphe 3). Plutôt vous le ferez, plutôt vous aurez de nouveau le sourire, et vous reprendrez votre chemin avec de nouvelles perspectives.



9.Espérer acheter le bonheur

9

Nombreuses sont les choses que vous désirez qui sont parfois insaisissables, parce qu’elles sont chères à l’achat. Cependant, tout ce qui peut s’acheter reste des produits de consommation, des denrées périssables qui ne seront jamais éternels. Il ne faut pas confondre désir et bonheur. Le vrai bonheur, lui, ne se monnaye pas. Les seules choses qui pourront vous satisfaire profondément restent gratuites : le rire, la joie, la passion, l’amour, la famille, la santé, les amis… De vrai bonheur durable !

Score : 4.2 - 93