Nutrition

8 vertus et bienfaits du panais



Le panais possède d’indéniables atouts pour la santé !

Le panais se présente sous la forme d’une grande carotte blanche, c’est évident, car il est de la même famille. Toutefois, il fait partie des légumes oubliés. De son nom scientifique « pastinaca sativa », il rejoint le rang des légumes anciens, et il était déjà connu des Grecs et des Romains. Avec son goût peu sucré, il permet d’obtenir de délicieux plats qui sont à la fois sains et équilibrés. Sources de vitamines, de fibres solubles, d’acides foliques… le panais n’a que des vertus et des bienfaits pour la santé.

1.Le panais pour faire le plein d’énergie

1

Le panais renforce l’organisme et stimule efficacement son bon fonctionnement. Riche en vitamines B1, B5, B6, B9, E et C, ce légume est l’allié par excellence pour une bonne santé. Avec seulement 17 grammes de glucides pour 100 grammes, il dépasse largement sa cousine qui n’est autre que la carotte même si cette dernière est beaucoup plus populaire. Notez que les glucides doivent représenter 50 à 55 % de nos apports quotidiens, c’est très important pour le cerveau. Il est également riche en minéraux essentiels, dont le magnésium, le potassium, le manganèse, le phosphore et le zinc.

2.Le panais est un remarquable alcalinisant

2

Le panais fait partie des légumes alcalins qui permettent de tonifier commodément l’organisme et de prévenir l’apparition des maladies. Une alimentation équilibrée devrait être composée seulement de 30 à 35 % d’aliments acides tels que la viande rouge, les charcuteries, les fromages, les viennoiseries… et de 65 à 70 % d’aliments neutres ou alcalins qui sont constitués principalement de légumes et de fruits.



3.Le panais est un allié minceur

3

Le panais est très peu calorique et ne contient pas de graisses vu qu’il ne renferme que 55 calories pour 100 grammes, ce qui fait de lui un aliment globalement prisé dans les régimes minceurs. Mais il a aussi une forte teneur en fibres, ce qui favorise la sensation de satiété. Ainsi, avec une quantité plus faible de nourriture, vous vous sentirez rassasiée plus rapidement. Il peut alors faire office de coupe-faim tout en limitant les risques de grignotage. Si vous n’arrivez pas à résister aux fringales au milieu de la journée, pensez aux chips de panais… de vrais régals pour donner du pep’s à vos encas tout en conservant votre ligne.

4.Le panais pour prévenir du cancer

4

Le panais possède une forte teneur en apigénine et renferme de nombreux antioxydants comme la vitamine C et E ainsi que des flavonoïdes qui sont très prisés pour la prévention du cancer. De nombreuses études ont démontré les effets notables d’une alimentation riche en apigénine contre le développement des cellules cancéreuses. Tout comme la carotte, ce légume possède des polyacétylènes, notamment le falcarinol qui consolide pratiquement l’aspect préventif contre le cancer. Il est facilement assimilable par l’organisme, et ce composé serait même en mesure de détruire certaines cellules tumorales et d’altérer les autres.

5.Le panais pour prévenir les maladies cardiovasculaires

5

Le panais est une source indéniable de potassium avec plus de 300 milligrammes pour 100 grammes. Le potassium est un minéral qui joue un rôle essentiel pour l’organisme puisqu’il est à l’origine de l’activation des neurones et des cellules musculaires, que les muscles soient volontaires ou non, comme ceux du cœur, mais également, ceux de l’intestin. Aussi, pour le cœur, l’apport de potassium du panais permettra de mieux réguler le rythme cardiaque et de favoriser une baisse de la pression artérielle.



6.Le panais pour une bonne digestion

6

Grâce à ses apports considérables en fibres, avec plus de 2 grammes pour 125 millilitres, le panais favorise le transit intestinal. Seuls les végétaux contiennent les fibres alimentaires qui sont constituées essentiellement de nombreuses substances que l’intestin ne digère pas. Or, les bonnes fibres dans le panais facilitent la digestion, permettent de la réguler correctement et favorisent l’évacuation des déchets organiques.

7.Le panais pour lutter contre la constipation

7

Le panais est constitué par des fibres insolubles. Il s’agit principalement de la cellulose, de l’hémicellulose et de la lignine. Ces fibres absorbent l’eau, hydratent et augmentent le volume des selles. Cela facilite alors le transit intestinal et l’élimination par le côlon. Les fibres insolubles dans ce légume peuvent donc avoir un effet légèrement laxatif. Misez sur le panais pour lutter efficacement contre la constipation. Par ailleurs, elles sont aussi réputées pour diminuer les risques de cancer colorectal.

8.Le panais stimule le développement du fœtus

8

Depuis l’antiquité, le panais a toujours été préconisé aux femmes enceintes dès les premiers jours de la grossesse, car il est riche en acide folique (vitamine B9), c’est cette vitamine qui entre dans le processus de production des globules rouges et des cellules du corps. Elle tient un rôle capital dans la production du matériel génétique, mais également, dans le bon fonctionnement du système immunitaire et des activités cérébrales. Ce légume oublié facilitera certainement la croissance de votre bébé. Les folates vous aideront aussi à lutter contre les sensations de fatigue encourues pendant la grossesse.



Score : 4.4 - 43