Santé

8 remèdes naturels pour soulager la goutte

Comment atténuer les douleurs causées par la goutte !

La goutte provient de l’excès d’acide urique dans le sang à la suite de l’incapacité des reins à les éliminer. Il en résulte une accumulation de déchets qui se forme dans les articulations et provoque des douleurs le plus souvent insupportables. Celles-ci se manifestent par le gonflement des articulations : du gros orteil aux genoux en passant par les chevilles et les poignets. La crise peut durer jusqu’à 8 jours avec l’apparition d’autres symptômes, notamment la fièvre, la fatigue ou les rougeurs au niveau des zones atteintes. Bien qu’il existe des médicaments qui permettent de soigner cette maladie, des remèdes naturels se révèlent efficaces pour soulager les douleurs et l’inflammation.

1.Le vinaigre de cidre

1

Le vinaigre de cidre est connu pour ses vertus antidouleur même pour les crises de goutte. Pour la préparation, prenez un verre d’eau dans lequel vous verserez une cuillère de vinaigre de cidre. Si vous buvez ce breuvage quotidiennement, vous verrez le résultat au bout de quelques jours. Pour une saveur plus agréable, ajoutez du miel au mélange. Bien sûr, l’adoption de cette nouvelle habitude héritée de nos grands-mères n’exclut en rien la prise des médicaments prescrits par le médecin.

 2.Le gingembre

2

Puisque la douleur suite à une crise de goutte est souvent insupportable, faites appel aux bienfaits du gingembre pour l’apaiser. À part les médicaments à base de colchicine, il existe de multiples façons de soulager les inflammations avec du gingembre. Si vous n’aimez pas son goût légèrement piquant, vous pourrez l’appliquer en pâte sur la partie enflammée pour que la douleur s’estompe au plus vite. Par ailleurs, vous pouvez aussi en consommer régulièrement : trempé dans un verre d’eau ou mangé frais.



3.La cerise

3

La cerise est un fruit miraculeux quand il s’agit de soulager les douleurs provoquées par la goutte. En effet, elle aide à diminuer les inflammations qui se forment au niveau des articulations. Par ailleurs, les anthocyanes qu’elle contient permettent aussi de réduire le gonflement des chevilles, des genoux et du gros orteil. Il vous faut ainsi près de 15 cerises par jour pour voir des résultats efficaces, sinon vous pourrez également soustraire son jus en le mélangeant avec de l’ail haché. L’essentiel est la consommation régulière pour que ça fonctionne.

4.Le bicarbonate de soude

Close-up of baking soda in a glass jar. Bicarbonate of soda.

Le bicarbonate de soude sera votre aliment favori si vous souffrez de goutte, car il permet de réduire la teneur d’acide urique dans le sang, et par conséquent, d’apaiser les insupportables malaises. Quand vous sentez une crise venir, n’oubliez pas de boire un verre d’eau mélangé avec une cuillère à café de bicarbonate de soude avant de vous mettre au lit, car c’est le plus souvent la nuit que les douleurs se manifestent. Puisque ça ne présente aucun danger sur votre santé, vous pourrez le prendre tous les jours.

5.Le jus de citron

5

Pour ne pas supporter les épreuves douloureuses de la goutte, faites appel aux vertus du citron, car il a le pouvoir de prévenir et de guérir cette maladie en raison de sa forte teneur en vitamine C. Cette dernière élimine l’accumulation d’acide urique et améliore ainsi les tissus de votre organisme. Pour la préparation, coupez votre citron en deux, mélangez la moitié dans un verre d’eau, et buvez ce breuvage trois fois par jour. Vous constaterez rapidement de très bons résultats. L’autre option consiste à associer le jus de citron avec du bicarbonate de soude. Mélangez, laissez reposer quelques secondes, ajoutez un verre d’eau, puis buvez.



6.L’huile essentielle de genévrier

6

L’huile essentielle de genévrier est connue pour ses propriétés anti-inflammatoires. En cas de crise de goutte, appliquez-la sur les zones enflammées, les douleurs s’estomperont immédiatement, et le gonflement disparaîtra au bout de quelques jours. Sachez qu’il faut faire ce traitement jusqu’à la guérison. Vous pouvez aussi utiliser les huiles essentielles de lavande et de camomille pour traiter cette maladie, et bien sûr, elles sont employées en application externe. Faites attention à l’usage de ces produits puisqu’ils ne conviennent pas aux femmes enceintes et aux enfants en bas âge.

7.Les orties

7

Les scientifiques l’ont prouvé, les orties réduisent de moitié l’acide urique dans le sang, et ils diminuent l’apparition des symptômes de la goutte. Cette plante diurétique aide les reins à neutraliser l’accumulation d’acide urique. Riche en potassium, elle soulage les douleurs articulaires de façon immédiate. Dans la pratique, vous pouvez l’utiliser en infusion. L’autre alternative consiste à frotter la zone concernée avec des feuilles d’orties fraîches. Dans la grande famille des plantes médicinales, vous pouvez aussi découvrir les actions anti-inflammatoires et analgésiques des feuilles de cassis et de bouleau.

8.Le céleri

8

L’autre méthode pour soigner la goutte naturellement consiste à utiliser des graines de céleri. Leur usage régulier vient à bout des crises de la goutte, car elles aident à réduire les douleurs insupportables et baissent les gonflements dus à l’excès d’acide urique. Pour info, une graine de céleri renferme plus de 20 agents anti-inflammatoires. Pour l’utilisation, mettez dans une eau bouillante les graines de céleri jusqu’à ce que celles-ci deviennent molles. Après avoir égoutté, buvez immédiatement une tasse. Répétez ce traitement tous les jours, et vous verrez le changement.



Score : 5 - 80