Astuces Naturelles

8 façons d’ arrêter les nausées de grossesse

Les remèdes naturels et sans danger pour en finir avec les nausées de grossesse !

Il est tout à fait naturel d’éprouver des envies nauséeuses au début de la gestation. Détrompez-vous, il n’a pas que les odeurs d’aliments qui sont à l’origine de ces désagréables sensations du matin. C’est aussi le fruit d’un déséquilibre hormonal qui se manifeste par une forte sécrétion de progestérone, une présence de bilirubine et un manque de sucre dans le sang. Heureusement, il y a des astuces simples et naturelles pour échapper à ces compagnons redoutés qui perturbent votre appétit.

1.Prenez du gingembre

1

De nombreuses études ont, en effet, salué les vertus du gingembre sur les problèmes digestifs. Les chercheurs ont découvert que le rhizome contenu dans cet aliment permet de soulager les nausées gênantes pendant la grossesse. Pour votre bien, ne prenez que du gingembre frais. Toutefois, il y a de nombreuses méthodes pour le consommer. Vous pouvez le croquer ou sucer ou même faire une infusion. Si vous n’aimez pas le goût légèrement épicé du gingembre, vous pouvez ajouter un peu de miel. Prenez soin quand même d’avertir votre médecin avant de faire une cure au gingembre.

2.Buvez abondamment d’eau

2

Les nausées causées par la première période de grossesse sont toujours désagréables pour les femmes enceintes. Elles exténuent, elles rendent misérables, et surtout, elles déshydratent. C’est pour cette raison qu’il est indispensable de boire beaucoup d’eau. Mais attention, il ne faut pas en prendre trop en une seule fois, car ça peut entraîner à nouveau des sensations de nausées. Le mieux est de répartir à petite gorgées tout au long de la journée et de ne jamais dépasser 2 litres par jour. Si vous n’aimez pas l’eau, vous pouvez boire d’autres boissons fraîches, mais évitez les jus sucrés et froids.



3.Éloignez-vous du stress

3

Pour les scientifiques, les rejets des aliments pendant la grossesse constituent une façon pour le corps de défendre la maman et son bébé des maladies. Pendant les trois premiers mois de gestation, le stress peut être la cause des nausées matinales. Les femmes enceintes peuvent ne pas supporter cet état, et particulièrement, les jeunes mamans. Elles éprouvent de l’anxiété, parce qu’il s’agit en effet d’une première expérience, et elles ignorent encore cet état. Quoi qu’il en soit, restez zen, essayez de comprendre ce qui ne va pas tout en évitant les choses stressantes qui peuvent vous ennuyer.

4.Gare à la fatigue

4

La grossesse et la fatigue vont toujours de pair pendant les trois premiers mois. C’est tout à fait normal, car les rejets d’aliments réduisent les apports alimentaires, et ça entraîne la fatigue. Cette dernière empêche justement de se sentir bien. Alors, prenez le temps de vous reposer au maximum, et faites-vous aider par quelqu’un pour faire les courses et le ménage. Aussi, cherchez tous les moyens pour bien dormir, car en fin de grossesse, vous aurez du mal à trouver le sommeil, et ça, c’est une autre histoire !

5.Évitez le ventre vide

5

Pendant la grossesse, il arrive que les sensations nauséeuses se prolongent toute la journée, et ça ne donne pas envie de manger quoi que ce soit. Pour éviter le ventre vide, apprenez à repartir les repas. Le mieux est de faire cinq ou six pauses fragmentées tout au long de la journée : dès le réveil, goûter du matin, déjeuner du midi, goûter de l’après-midi et bien sûr le dîner avant de vous coucher. Si vous ne supportez pas les odeurs des aliments qui vous donnent à chaque fois envie de vomir, évitez les plats en sauce et les aliments trop gras.



6.Ne misez que sur les feuilles de menthe poivrée

6

Connues pour leurs diverses vertus, les feuilles de menthe poivrée sont des alliées naturelles pour le traitement des nausées pendant la grossesse. Il suffit de mâcher quelques feuilles, et vous pouvez ressentir un apaisement instantané. L’autre utilisation est d’en faire une infusion en ajoutant quelques feuilles de menthe poivrée dans de l’eau bouillante. Égouttez, et puis buvez.

7.Faites de l’acupression

7

Vous connaissez l’acupression ? Il s’agit d’une méthode naturelle de la famille de l’acupuncture. À la différence de sa cousine qui utilise des aiguilles pour stimuler certains points du corps, l’acupression travaille le poignet avec un bracelet pour réduire le mal-être causé par les nausées. Sachez que ce moyen naturel est sans danger pour la santé de maman que du bébé. D’autant plus que les bracelets d’acupression coûtent une dizaine d’euros seulement.

8.Et pourquoi pas l’aromathérapie ?

8

L’aromathérapie est une méthode naturelle, et elle peut venir à bout des malaises du matin, et plus précisément les nausées. Avec quelques gouttes d’huile essentielle de citron ou de gingembre dans un mouchoir, vous éviterez d’avoir cette sensation écœurée qui peut parfois perdurer tout au long de la journée. Il suffit de le renifler fréquemment. Mais attention, toutes les huiles essentielles n’ont pas ce pouvoir d’apaisement par un simple reniflement. Il y a, par exemple, l’huile essentielle de menthe poivrée qui est déconseillée aux femmes enceintes ainsi qu’aux enfants de bas âge.



Score : 4.7 - 49