Santé

7 choses que vous ne savez pas sur le diabète

Diabète : les informations qui vous étonneront certainement !

Injections d’insuline, changement d’habitude alimentaire, contrôle régulier du taux de glucose… C’est ce que vivent les personnes souffrant du diabète qui sont à peu près 3 millions en France. Ci-après les 7 choses que vous ignorez peut-être sur cette maladie complexe qu’est le diabète.

1.Le sucre est-il réellement un danger ?

shutterstock_284132213

Certes, le diabète se manifeste par un taux de sucre élevé dans le sang, mais sachez qu’il ne faut pas éradiquer les glucides de votre alimentation même si vous êtes prédisposé à la maladie ou si vous souffrez déjà du diabète. Pour bien fonctionner, votre cerveau a besoin de sucre. Ainsi, faites en sorte qu’il y ait toujours des glucides dans vos repas. Toutefois, pour éviter un taux élevé de glycémie, optez pour les aliments avec un index de glycémie bas comme les légumes secs, dont les pois cassés, les lentilles ou les haricots rouges et les pâtes. Vous pouvez aussi manger du chocolat noir qui n’affecte en aucun cas l’équilibre glycémique. Mangez moins de riz blanc et de semoule qui ont un fort index glycémique.

2.La collation est-elle toujours nécessaire ?

670

Maintenant, vous avez la possibilité d’adapter les injections d’insuline en fonction de votre alimentation et de l’heure à laquelle vous mangez. Vous n’êtes donc plus obligé de prendre une collation. De plus, manger à heure fixe n’est plus une obligation. Cependant, cette règle n’est pas adaptée aux femmes enceintes atteintes de diabète de type 1, car il est encore difficile de stabiliser la glycémie dans leur organisme. Elles doivent fractionner leurs repas et prendre au matin une collation.



3.Prendre rendez-vous chez un ophtalmologue

diabete-perpignan

« Est-ce que vous avez consulté un ophtalmo ? » C’est la première question qu’on pose à une personne diabétique, du fait que la maladie peut très vite atteindre les yeux en raison de l’excès de sucre dans le sang, et le sujet peut souffrir de la rétinopathie. Si cette dernière est dépistée à temps, elle peut très bien être traitée. Pour information, la rétinopathie est la principale cause de cécité avant d’atteindre l’âge de 60 ans. C’est pour ces raisons que la visite chez l’ophtalmo doit se faire au moins une fois par an. Il faut aussi penser à faire un détartrage annuel chez le dentiste, car le risque de contracter les maladies parodontales chez les diabétiques est élevé. Quand cette maladie est bien soignée, le taux de glucose dans le corps est amélioré.

4.La vérité sur les édulcorants

Edulcorants-ils-n-ont-aucun-effet-sur-le-poids

Les édulcorants n’aident pas à perdre de la graisse. Pour les personnes diabétiques, ils occasionneraient même un dérèglement sur le taux de sucre dans l’organisme. Si vous prenez du café, un sucre équivaut à 20 calories, ce n’est pas très grave ; alors le substituer avec une sucrette ne rime à rien. Néanmoins, si vous arrivez à ingurgiter 2 litres de soda par jour, c’est là qu’il faut prendre des édulcorants.

5.Est-ce réellement une maladie héréditaire ?

diabete-type2-heredite

Il n’existe pas de gênes du diabète. Toutefois, le génétique compte, mais c’est juste des prédispositions. Pour le diabète de type 1, la transmission génétique est très faible. Rares sont les cas où le père ou la mère du patient souffre de la maladie. Concernant le diabète de type 2, la transmission génétique est fréquente, car on retrouve la maladie chez les parents, les frères ou sœurs… du patient. Cela est dû à l’interaction avec l’environnement, dont la sédentarité et l’alimentation.



6.Une bonne nuit de sommeil, un remède antidiabétique

Sleeping Blonde Girl

Des études récentes ont prouvé que le sommeil est très bénéfique pour les personnes souffrant de diabète. Cependant, il faut qu’il soit de bonne qualité et assez long, au moins 7 heures. Tout ça, parce que le sommeil contribue au bon contrôle de la glycémie dans le sang.

7.Est-ce important de marcher le soir ?

Legs walking

Marcher environ une quinzaine de minutes après les repas permet de réduire la glycémie dans le sang. C’est plus efficace que faire 45 minutes le matin ou l’après-midi. Mais toute activité sportive régulière contribue également à réduire le taux de sucre dans l’organisme. La marche ne suffit pas, il faut aussi faire des activités de renforcement musculaire. Pour les sports d’endurance comme la natation, le vélo, le jogging… ils améliorent significativement la sensibilité des muscles à l’insuline. Toutefois, il faut bien adapter son alimentation, car les exercices physiques sont hypoglycémiants.



Score : 4 - 82