Astuces Naturelles

20 aliments pour stabiliser l’équilibre hormonal

Comment conserver un bon équilibre hormonal naturellement ?

Les hormones sont au centre du bon fonctionnement de l’organisme, car elles contrôlent l’humeur, la digestion, l’énergie, la libido, le métabolisme, l’aspect de la peau… et le corps a besoin de certains nutriments pour les synthétiser efficacement. Avec un apport équilibré de graisses saines, de protéines, de vitamines et de minéraux, les aliments entiers peuvent être à la base d’un système endocrinien qui fonctionne bien. Découvrez les aliments qui harmonisent parfaitement vos hormones.

1.Les choux

1 - choux

Les légumes crucifères tels que le brocoli, le chou frisé et le chou-fleur sont des aliments qui aident à la régulation hormonale. En les consommant, vous empêcherez la diminution des niveaux de testostérone et améliorerez le bon développement musculaire tout en aidant à contrebalancer le vieillissement et à maintenir un niveau de bien-être.

2.Les épinards

2 - epinard

Les épinards contiennent énormément de magnésium. Ce minéral essentiel entre dans de nombreux processus enzymatiques et plus particulièrement dans la synthèse des hormones. Crues ou cuites, les feuilles d’épinards sont aussi riches en fer et présentent une haute teneur en provitamines A, en vitamine B9, K, C et autres composés antioxydants dotés de véritables vertus pour la santé.



3.Le soja

42-17225235

Le soja et ses dérivés sont d’excellents régulateurs d’hormones bien connus des femmes enceintes et aussi de celles qui sont en stade de ménopause. Ils sont aussi riches en protéines végétales maigres. Le soja est bon pour les glandes surrénales et aide le corps à gérer le stress en permettant à ces glandes de stimuler la production de cortisol et d’adrénaline.

4.Les flocons d’avoine

4 - flocon d'avoine

Les hormones sont généralement liées au niveau de sucres dans le sang. Les aliments comme la farine blanche sont découpés et transformés en sucre, c’est pour ça que consommer de la farine d’avoine et de la farine complète est meilleure pour l’équilibre hormonal.

5.Les graines

Linum usitatissimum flowers and seeds

Les graines de lin bio sont excellentes puisqu’elles encouragent un meilleur métabolisme de l’œstrogène dans le corps. C’est important pour réduire le risque de dommages au niveau cellulaire et de développement de cancers. Les graines de citrouille, quant à elles, sont source de minéraux, de protéines et de stérols végétaux sains qui contribuent à la bonne santé des hormones.



6.L’ail

6 - ail

L’ail est déjà réputé pour ses nombreuses qualités antioxydantes et anti-inflammatoires. Cependant, peu de gens savent qu’il peut réduire l’inflammation provoquée par un déséquilibre hormonal qui entraîne par la suite un désordre dans les processus naturels de l’organisme. L’ail assiste les hormones pour qu’elles n’aient pas à compenser les changements cellulaires.

7.La tomate

7 - tomate

Les tomates contiennent une importante quantité d’hormones flavonoïdes saines. Le calcium qui les compose favorise l’équilibre hormonal et également une bonne digestion. C’est un aliment riche en lycopène, une substance qui peut prévenir certains types de cancers, notamment le cancer du côlon, du sein et de la prostate.

8.La carotte

8- carotte

La consommation régulière de carottes permet de réduire le taux d’œstrogène dans le sang. Riches en fibres, ces dernières se lient aux hormones non utilisées pour qu’elles soient évacuées de l’organisme. Ces fibres éliminent ainsi l’excès d’œstrogène, d’histamine et de sérotonine. Aussi, l’activité du cortisol s’en trouve réduite, car elle a tendance à s’élever par moments de stress et est souvent liée à la prise de poids.



9.Le poivron

Paprika

Le poivron doux est l’aliment qui contient le plus d’antioxydants par sa forte teneur en vitamine C. Il contient également de nombreux flavonoïdes qui stimulent la production, mais aussi la santé des hormones. De plus, les qualités nutritionnelles du poivron doux contribuent à la prévention de l’organisme contre les dommages oxydatifs.

10.Les champignons

10 - chaampignons

Les champignons se révèlent comme d’excellentes sources de vitamine D végétale. Toutefois, choisissez les variétés de champignons qui sont cultivées en plein air avec des conditions climatiques réelles et qui bénéficient de la lumière naturelle du soleil. C’est le gage d’une meilleure teneur en vitamine D.

11.La patate douce

11 - patate douce

La patate douce est un légume riche en cuivre, en manganèse, en vitamines A et B6, parfaits pour les hormones. De plus, elle possède des composés phénoliques qui sont capables de réduire le phénomène d’oxydation du mauvais cholestérol et donc de diminuer les risques de présenter des maladies cardiovasculaires. Dans sa variété la plus pourpre, la patate douce contient des anthocyanines réputées pour diminuer les risques de développer un cancer du côlon.

12.Les betteraves

Beet purple vegetable with shadow on white background

Les betteraves ont de nombreuses vertus qui régulent les hormones et la digestion. Leur couleur rouge offre une grande quantité en fer et en acide folique, ce qui est notamment apprécié par les végétariens et les végétaliens. Elles contribuent à réduire le stress en maintenant le niveau de cortisols et apportent instantanément une sensation de bien-être.

13.Le saumon sauvage

13 - saumon

Le saumon sauvage est riche en acides gras oméga-3, essentiels à l’équilibre hormonal. Ils ne sont pas produits naturellement par le corps, c’est pourquoi il faut les intégrer dans l’alimentation pour qu’ils puissent synthétiser correctement les hormones. Ils régulent la croissance des cellules. D’autres poissons d’eau froide ont aussi une forte teneur en oméga-3 comme le thon, la sardine, la truite et le maquereau.

14.La viande rouge bio

14 - viande bio

La viande rouge bio provient de l’élevage nourri à l’herbe et ne contient aucune hormone ajoutée. Elle renferme une grande quantité de protéines saines, de vitamines B et de minéraux qui stimulent positivement le système endocrinien. Par contre, la viande des animaux auxquels les éleveurs donnent des hormones de croissance affecte l’équilibre hormonal.

15.Le beurre bio

15 - beurre bio

Il s’agit de beurre cru, doux ou demi-sel fait à partir de lait 100 % biologique. Le beurre bio provient des vaches élevées selon des règles strictes correspondant aux normes de l’agriculture biologique. Certes, il est riche en cholestérols, mais uniquement les bons qui sont essentiels pour maintenir les hormones en bonne santé.

16.L’huile d’avocat

16 - huile d'avocat

L’avocat est un fruit riche en nutriments, et sa consommation favorise le bon fonctionnement hormonal. Néanmoins, pour bénéficier de toutes ses vertus sur les hormones, l’huile d’avocat reste l’idéal. L’acide oléique y est plus concentré aussi, il peut produire des résultats nettement plus positifs sur l’ensemble de tout l’organisme.

17.L’huile de foie de morue

17 - huile de foie de morue

Il n’y a pas meilleure source de vitamine D que le foie de morue. Un supplément quotidien d’huile de foie de morue compensera la carence en vitamine D qui est très nuisible à la bonne santé des hormones. Si vous vous privez souvent de la lumière du soleil et de ses apports en vitamines D, l’huile de foie de morue est une excellente alternative pour y remédier.

18.L’huile de coco

18 - huile de coco

L’huile de coco a de très nombreux avantages pour la santé. Toutefois, l’huile de coco vierge pressée à froid est excellente pour l’équilibre hormonal. Elle régule la glycémie ainsi que l’insuline, stimule la thyroïde et aide à restaurer l’équilibre d’un système détraqué. La résistance à l’insuline est également primordiale pour garder un poids sain, pour avoir de l’énergie et pour prévenir le diabète type 2.

19.Le vinaigre de cidre

19 - vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre n’est plus à présenter pour ses vertus et bienfaits sur la santé en général. Il est depuis longtemps réputé pour ses qualités médicinales exceptionnelles, au point même d’avoir été surnommé l’« élixir de jouvence ». Il a aussi la capacité d’aider le corps à réguler naturellement la production d’hormones en compensant les pertes en sels minéraux et en agissant positivement sur la glycémie.

20.Le sel rose d’Himalaya

20 - sel rose d'himalaya

Le sel rose d’Himalaya peut remplacer avantageusement le sel de table consommé pendant les repas. C’est une alternative plus saine, car l’apport en chlorure de sodium iodé sera maintenu, mais aussi avec les 80 oligo-éléments qu’il contient, il apportera tout ce dont les hormones auront besoin.

Score : 5 - 52