Santé

13 symptômes du cancer qu’on ignore

Les symptômes du cancer qui restent méconnus du grand public !

On ne découvre le cancer qu’à un stade déjà bien avancé, outre les tumeurs malignes qui sont parfois très silencieuses. Toutefois, le corps peut tirer la sonnette d’alarme dès qu’une anomalie se présente. Le diagnostic peut alors être réalisé à temps, de plus, on a la chance de combattre la maladie. Voici les signes qui mettent la puce à l’oreille.

1.Essoufflement et respiration sifflante

105531199-essouffle-serviette-de-toilette-jogging-respirer

Parfois, on n’accorde pas assez d’importance à l’essoufflement et à la respiration sifflante. On pense souvent que c’est passager ou que c’est lié à l’asthme. Pourtant, ces signes sont les premiers symptômes du cancer du poumon. Les patients qui ont développé cette maladie prétendent avoir manifesté ces signes or, ils n’y ont pas prêté assez d’importance.

2.Douleur thoracique et toux chronique

1675749-inline

Ce n’est pas parce que cela concerne la zone du thorax qu’il ne peut s’agir que d’un cancer du poumon, la leucémie peut aussi provoquer des symptômes identiques tels que la toux ou la bronchite. Lorsqu’une toux devient constante et accompagnée de sang, et quand les douleurs se font ressentir,  il s’avère nécessaire de consulter au plus vite un médecin.



3.Infections et fièvres répétées

845162857-refroidissement-eternuer-fievre-la-souffrance

Des fièvres fréquentes ou d’autres symptômes parfois confondus avec ceux de la grippe sont souvent les signes avant-coureurs de la leucémie. En effet, l’organisme ne parvient plus à combattre l’infection qu’il continue à produire un grand nombre de leucocytes  ou de globules blancs. Ces derniers qui sont en surnombre se répandent dans tout le corps et deviennent eux-mêmes sources de nouvelles infections, c’est la leucémie.

4.Déglutition difficile

intro-mal-de-gorge

Les symptômes d’un cancer apparaissent comme pour tout type d’inflammation du pharynx ou de la gorge. Toutefois, lorsque les douleurs sont persistantes et chroniques, même si le risque est minime, ceux-ci peuvent cacher un cancer de la gorge ou de la voie respiratoire, et même de l’estomac.

5.Gonflement des ganglions lymphatiques

angine-virale-full-8612281

Une fois que le corps ne va pas bien, même si des douleurs ne peuvent pas se ressentir, le système lymphatique subit un changement. Ainsi, le gonflement des ganglions lymphatiques indique que l’organisme détecte une ou des anomalies. Ils se situent respectivement à la gorge derrière les amygdales, sous les aisselles et sous les aines. La plupart du temps, la leucémie est le type de cancer qui provoque le gonflement de plusieurs ganglions en même temps. Citons aussi le cancer du sein pour le gonflement des ganglions sous les aisselles, le cancer du col utérin pour ceux sous les aines…



6.Des hématomes inhabituels

http://data.abuledu.org/URI/53d2e49f

Si des hématomes surgissent sans raison particulière sur les parties du corps, et parfois sur les zones étranges comme la paume de la main ou la plante des pieds, il se peut que les globules rouges exécutent une activité anormale qui peut être à l’origine d’une leucémie. Aussi toute apparition soudaine de taches rouges sur les mains, les pieds ainsi que sur la poitrine, le cou ou le visage est à surveiller de près.

7.Une perte de poids excessive

racontez-nous-vos-histoires-de-regime-minceur-perte-poids-dukan_680313

Si une personne subit une perte anormale du poids sans qu’elle n’ait fait un régime alimentaire en particulier ni un changement d’activité physique, il y a un risque potentiel qu’elle développe un cancer. Les formes de cancer qui touchent l’appareil digestif provoquent souvent ce phénomène. Le cancer de l’estomac peut affecter l’appétit, tandis que le cancer du côlon peut empêcher l’organisme à évacuer les déchets.

8.Selles ensanglantées

j-ai-du-sang-dans-les-selles-c-est-grave

Contrairement à une hémorroïde, le cancer du côlon peut ne pas être douloureux à ses premiers stades, mais présente les mêmes symptômes avec les déjections accompagnées de sang. Si ces signes se manifestent, il faut avoir recours à l’avis d’un médecin.



9.Douleurs abdominales fréquentes

douleur-abdominale

La zone abdominale contient plusieurs organes qui sont susceptibles d’être cancéreux. Parfois, on ignore les signes en se référant à de simples ballonnements. Toutefois, plusieurs patientes souffrantes de cancer de l’ovaire ont admis avoir ressenti des douleurs pelviennes, mais n’y ont accordé aucune importance. Hélas, elles l’admettent bien un peu tard. Lorsque les douleurs sont chroniques, il est essentiel de consulter.

10.Des saignements inhabituels en dehors du cycle menstruel

cycles-irrguliers

Le début d’un cancer du col de l’utérus se présente souvent par des saignements irréguliers et des petits écoulements vaginaux qui peuvent contenir un peu de sang. Mais la maladie se manifeste aussi pendant et après les rapports sexuels par des douleurs accompagnées de traces de sang. Dans ce cas-là, il est nécessaire de procéder au dépistage.

11.Des transformations au niveau des ongles

ongle-traumatique-clinique-podiatrique-mepsieds

Certains types de cancer produisent des changements anormaux au niveau des ongles. Si des points noirs ou bruns et des lignes apparaissent sous les ongles, cela peut évoquer les signes d’un cancer de la peau. Mais des ongles jaunes ou pâles peuvent indiquer un mauvais fonctionnement du foie, ou pire, un symptôme du cancer du foie.

12.Le naevus ou grain de beauté

10079659-renforcer-l-autodiagnostic-pour-prevenir-le-cancer-de-la-peau

Les grains de beauté apparaissent à l’enfance et se développent jusqu’à l’âge de 30 ans environ. Ce sont des taches pigmentées généralement rondes ou ovales. Il faut s’inquiéter lorsqu’un grain de beauté se montre et évolue rapidement par rapport à d’autres, et même qu’il se différencie totalement des autres. C’est le signe d’un cancer de la peau qui se développe.

13.Faiblesse et fatigue excessives

10094419-fatiguee-tendue-et-si-vous-manquiez-de-magnesium

Lorsque la fatigue et la faiblesse se ressentent au quotidien alors que les activités journalières n’ont pas subi de changements majeurs, d’autant plus qu’elles se manifestent avec un des symptômes cités précédemment, il faut réellement consulter auprès d’un médecin.

Score : 4.7 - 84