Santé

13 phobies que vous ignorez certainement



Top des 13 petites névroses que vous ne connaissez pas !

Avoir peur est tout à fait normal, mais quand ça devient une pathologie, ça rend le quotidien presque impossible à vivre. Vous avez certainement entendu parler de la phobie des araignées, des espaces clos, des serpents, du vide, des clowns… Mais savez-vous qu’il y a la phobie de papier toilette, du célibat, des chauves… Découvrez par la suite la liste des phobies que vous ignorez certainement.

1.L’érubophobie ou la carminophobie

1

Savez-vous qu’il y a des personnes qui ont peur de péter ? Cette phobie s’appelle carminophobie ou érubophobie. Le phobique craint toujours d’avoir des gaz dans son côlon, et ça devient une obsession, sa principale préoccupation. Ainsi, il évite de péter sinon, de faire en sorte que les autres ne s’en aperçoivent pas. La conséquence de cette pathologie est que son alimentation change, et il prend des médicaments pour atténuer les gaz, et cela, sans avis médical.

2.La papétolétophobie

2

La papétolétophobie est la peur du papier toilette. Le sujet est pris de panique à la vue de ce dernier. C’est une des phobies les plus handicapantes vu le nombre de fois où on doit faire un petit passage aux toilettes. Certainement, les personnes atteintes de cette phobie n’utilisent que les toilettes japonaises.



3.La carpophobie

3

La peur irrationnelle des fruits est connue sous le nom de la carpophobie, cependant, elle est très rare. La présence d’un fruit peut occasionner chez le phobique des palpitations et des sudations. Il refuse de manger des fruits, ce qui provoque une grande carence alimentaire, et par la suite, occasionne des infections, des pertes de dents et de cheveux. Cette phobie relève des TCA ou des Troubles du Comportement Alimentaire, c’est  pareil que l’anorexie et la boulimie. Pour la traiter, le sujet peut faire une thérapie comportementale et cognitive.

 4.L’ithyphallophobie

4

La peur du pénis en érection est l’ithyphallophobie. C’est sans aucun doute la phobie la moins connue du grand public. Elle touche aussi bien les hommes que les femmes, et le patient atteint n’ose pas en parler même avec des médecins, car la peur est souvent associée à la culpabilité ou à la honte. Il peut ressentir du dégoût en voyant des organes génitaux masculins. La peur a un retentissement important sur sa vie.

5.L’anuptaphobie

5

L’anuptaphobie touche les cœurs solitaires, car c’est la peur du célibat. Cette crainte irraisonnable de se trouver seul est une phobie rare. La personne qui en souffre est toujours en quête de l’âme sœur. Ainsi, pour ne pas être seule, elle s’efforce de s’entourer de mauvaises personnes en se persuadant qu’il ou elle est le bon.



6.L’halitophobie

6

L’halitophobie est la peur panique d’avoir une mauvaise haleine. Elle force la personne qui en souffre à passer quelques moments en apnée pour éviter les rapports avec d’autres personnes. Le patient stresse beaucoup d’avoir une mauvaise haleine et finit par s’en persuader. Rien ne peut le rassurer, ni une visite chez le médecin ni les chewing-gums.

7.L’alopophobie

7

La peur des chauves a un nom : l’alopophobie. Le sujet ressent beaucoup de peur en voyant des personnes sans cheveux, mais il peut aussi ressentir de la haine. La crainte est sans aucune raison apparente, c’est un trouble psychologique. Selon les psychologues, la sensation de peur est produite par l’inconscient et ne peut s’extérioriser.

8.L’émétophobie

8

La septième phobie la plus répandue dans le monde est l’émétophobie ou la phobie de vomir. Le sujet qui souffre de cette peur irrationnelle craint toujours de régurgiter son repas. Mais ce n’est pas tout, il est aussi dans un grand état de stress en présence d’une autre personne qui vomit. Il évite les sorties « à risque » comme les boîtes de nuit ou les bars, il ne mange jamais en grande quantité, et il refuse les longs voyages en voiture ou en avion.



9.La nanopabulophobie

9

La peur souvent exagérée des nains de jardin à brouette est connue sous le nom de la nanopabulophobie, le préfixe « nano » vient du latin « nanus » qui est nain, et le « pabulophobie » est la peur des brouettes sans qu’un nain l’accompagne. C’est vrai que c’est rare de voir ça, mais ça existe. Fort heureusement, il y a moins de risque de croiser des nains de jardin à brouette.

10.La paraskevidékatriaphobie

10

La paraskevidékatriaphobie est un mot assez barbare, mais qui désigne les personnes qui ont peur des vendredis 13. D’après quelques études, cette phobie coûterait chaque année des millions à l’économie mondiale en raison des changements de projets de voyage, des absentéismes au travail ou l’école et des reports d’achat.

11.La dysmorphophobie

11

La dysmorphophobie est la peur d’avoir un physique bizarre, moche ou difforme. C’est la phobie la plus répandue. À long terme, elle peut conduire à un manque de confiance en soi. Les personnes atteintes de cette peur développent des sentiments dépressifs et un souci excessif de leur apparence physique.

12.L’oenosémiophobie

12

Les personnes qui souffrent d’oenosémiophobie ont peur des étiquettes de bouteilles de vin. Avec les oenosémiophobes, il vaut mieux enlever les étiquettes de vin avant d’attaquer l’apéro. Mais heureusement que cette phobie assez bizarre n’est pas très répandue.

13.La brontophobie

13a

La peur que le ciel tombe sur la tête est la brontophobie. En d’autres termes, c’est la peur panique des orages, des éclairs et du tonnerre en général. C’est une phobie à priori enfantine, mais elle touche aussi de nombreux adultes dans des proportions parfois extrêmes, car certains arrivent même à craindre l’été.

Score : 4.4 - 31