Santé

13 pathologies de la langue

Certains symptômes peuvent s’afficher directement sur la langue !

En dépit des apparences, la langue est l’un des organes les plus puissants et les plus importants du corps humain, et ce n’est pas par hasard qu’elle soit le premier à bouger in utero. Mais parfois, la langue peut être l’objet de certaines affections particulières : ulcération, coloration, excroissance, plaque blanchâtre… accompagnées plus ou moins de douleurs. Quelles peuvent en être les causes ?

1.Les blessures

1

Les blessures constituent l’une des causes les plus courantes des douleurs à la langue, et elles peuvent provoquer une irritation constante. Dans certains cas, une morsure accidentelle de la langue en mangeant ou en parlant est la cause principale des douleurs. Parfois, les papilles peuvent également se dilater et s’enflammer, cela provoque alors une douleur et de l’endolorissement.

2.Les brûlures

2

La langue peut subir des brûlures à la suite des nourritures ou des boissons trop chaudes. Si tel est le cas, elle peut facilement s’irriter surtout lorsqu’elle est en contact avec des aliments épicés ou piquants. Les aliments aux bords anguleux, tels les crackers et les chips, peuvent également causer une forte gêne à la langue si celle-ci est blessée.



3.Les aphtes

3

L’irritation douloureuse peut être le signe d’un aphte qui cause des ulcères dans la bouche et sur la langue. Les symptômes d’ulcères aphteux sont aggravés lorsque le patient est stressé. Quelques remèdes maison et des médicaments en vente libre permettent de traiter efficacement les aphtes et d’atténuer la douleur ressentie.

4.Les problèmes dentaires

4

Les problèmes dentaires et le manque d’hygiène bucco-dentaire peuvent provoquer l’endolorissement au niveau de la langue. Plus souvent, un dentier non adapté ou la présence de plaque dentaire peuvent constituer des facteurs de risque. Le dentier étant non conforme, il ne s’adapte pas adéquatement avec les gencives, il peut finir par irriter la langue et causer une inflammation. Une personne présentant de la plaque dentaire a tendance à frotter et à grincer ses dents, ce qui provoque à son tour une irritation, en particulier sur le bout de la langue.

5.Les allergies

5

Lorsque la langue enfle tout à coup, la raison est probablement une réaction allergique. Ce gonflement est suivi d’une difficulté à respirer et à avaler. Dans certains cas, il s’agit d’une situation d’urgence, et la personne concernée doit consulter un médecin immédiatement. Si l’augmentation est progressive, le médecin cherchera les causes : morsure surinfectée, glossite, aphte, tumeur de la langue, hypothyroïdie, acromégalie… Sachez que les allergies font partie des causes les plus fréquentes de douleur à la langue chez les enfants de bas âge.



6.La langue sèche

6

Quand les glandes salivaires ne sécrètent pas assez de salive, la langue devient sèche et même pâteuse. La langue sèche s’observe dans le syndrome de Gougerot-Sjögren et la sarcoïdose, mais certains médicaments peuvent aussi en être à l’origine, tels que les antidépresseurs et les neuroleptiques, tout comme la radiothérapie du visage et du cou. Toutefois, la sécheresse est aussi un des symptômes de la ménopause. En cas de persistance, il faut consulter.

7.La langue noire

7

Cette couleur noire est associée à une mauvaise hygiène bucco-dentaire en raison d’un développement bactérien. La langue noire est également liée à la prise de certains médicaments notamment des antibiotiques, au tabac, à un usage abusif de bains de bouche à base d’eau oxygénée, à un dentifrice oxydant ou à une mycose. Il faut consulter afin d’identifier la cause et définir le traitement adéquat.

8.La candidose de la langue

8

La candidose peut se traduire par une langue blanchâtre. Cette infection est liée à des champignons comme le candida albicans, dont la prolifération se traduit par un enduit blanchâtre. Elle survient lorsque le système immunitaire est fragilisé. Elle apparaît chez les personnes asthmatiques utilisant des sprays de corticoïdes ou celles qui souffrent d’asialie : une absence de sécrétion de salive, le port d’un appareil dentaire… Une bonne hygiène bucco-dentaire et dans certains cas un traitement antifongique permettent de la guérir.



9.Le lichen plan

9

Le « lichen plan » se manifeste par l’apparition de nombreuses petites lignes blanches sur la langue, sur les lèvres et à l’intérieur des joues. Il peut parfois entraîner de petites ulcérations situées entre les lignes. Rarement, cela peut donner lieu à des lésions précancéreuses. Il vaut mieux consulter pour établir un diagnostic. Il se traite le plus souvent avec des corticoïdes.

10.La lithiase salivaire

10

La lithiase salivaire est une forme de calcul qui touche les glandes salivaires. Elle peut obstruer tout ou une partie des flux de salive. Dans ce cas, une zone douloureuse et enflée sous la langue peut être visible, surtout en mangeant parce que la glande sécrète davantage de salive. La douleur peut être alors ressentie pendant de la déglutition.

11.La névralgie

Eating Questions

Une névralgie du glossopharyngien peut provoquer une douleur insoutenable au niveau de la langue. Cette douleur très forte survient le long d’un nerf irrité. La névralgie peut être causée par le vieillissement, le diabète, la sclérose en plaques ou une tumeur, mais il se peut aussi qu’elle apparaisse sans raison évidente. Outre les douleurs à la langue, les symptômes de la névralgie s’irradient aussi à la gorge, à l’oreille et aux amygdales.

12.Les tumeurs bénignes

12

Les tumeurs bénignes au niveau de la langue sont rares. Ils concernent les kystes, les lipomes ou les papillomes. Ces dernières sont des verrues ou excroissances cutanées, causées par un papillomavirus humain localisé ou disséminé dans la bouche. Elles ne nécessitent pas de traitement particulier, mais le médecin peut choisir de les enlever. Les kystes se situent sous la langue et forment des boules de taille très variable cependant, il est possible de les enlever en cas de gêne. En ce qui concerne les lipomes, ce sont des sortes de masses sphériques, molles et indolores qui siègent sur le bord de la langue.

13.Le cancer de la bouche

13

Le cancer buccal est asymptomatique dans ses premiers stades, mais il s’aggrave et devient symptomatique dans les phases suivantes. Il ne faut donc pas négliger une langue douloureuse si elle ne guérit pas en une semaine. Le cancer des glandes sublinguales ou parotides est très rare. Pour ce cas particulier, la douleur est perçue sous la langue. Un cancer de la bouche ou aux amygdales cause de la douleur dans la partie arrière de la langue et provoque des difficultés à avaler.

Score : 4.9 - 46