Santé

12 mauvaises habitudes qui sont néfastes pour votre cerveau

Tout ce qui nuit à votre cerveau !

Comme tous les organes, votre cerveau est fragile. Afin qu’il fonctionne bien, il faut en prendre soin. Toutefois, certaines des habitudes que vous faites quotidiennement peuvent vraiment l’endommager et peuvent conduire à la fatigue, à un manque de concentration ou autres. Voici tout ce qui pourrait être néfaste à la santé de votre cerveau.

1.Le tabagisme

1

Fumer est mauvais pour la santé en général, mais surtout pour la santé du cerveau. La cigarette peut réduire la masse encéphalique et l’apport en oxygène dans le cerveau. Mais ce n’est pas tout, le tabagisme est le premier facteur de risque des maladies neurovégétatives comme l’Alzheimer. D’ailleurs, les amines hétérocycliques libérées pendant la combustion d’une cigarette peuvent interférer dans les séquences d’ADN et entraîner par la suite des mutations qui cancérisent les cellules.

2.Les boissons alcooliques

2

L’alcool est nocif à tous vos organes : foie, cœur… et principalement à votre système nerveux. Les boissons alcooliques interfèrent dans les réactions chimiques qui se produisent dans votre cerveau. Qui plus est, l’alcool provoque la mort des neurones et diminue la vitesse de transmission des impulsions nerveuses entre ces dernières.



3.Se passer du petit-déjeuner

3

Le repas le plus important de la journée est le petit-déjeuner, parce qu’il influence sur votre rendement, votre résistance, mais aussi votre état émotionnel. Votre cerveau a donc besoin de nutriments pour fonctionner normalement et pour continuer à diriger les processus physiologiques après le long jeûne auquel il a été soumis. Si vous vous privez d’un bon petit-déjeuner, il puisera dans les réserves et fait un effort supplémentaire pour continuer à faire son travail. Cela provoque une fatigue générale, un manque de concentration, des trous de mémoire, de la mauvaise humeur, mais également un affaiblissement de votre état physique et émotionnel.

4.Manquer de sommeil

4

Il faut dormir 8 heures par nuit afin que le cerveau puisse se reposer et afin que les transformations métaboliques se passent de façon normale pour produire l’énergie nécessaire et pour permettre un renouvellement des cellules. Souvenez-vous à partir de cet instant que le manque de sommeil favorise la mort des cellules cérébrales à court terme. Alors, pour ne plus vous sentir fatiguée et en mauvaise humeur, complétez toujours votre quota de sommeil.

5.Manger trop de sucre

5

La consommation excessive de sucres raffinés, de farines, de charcuteries et de fritures favorise l’accumulation de substances nocives dans votre corps et le développement de tumeurs, mais dérègle aussi le fonctionnement du système immunologique, résultat : il y a malnutrition et ralentissement du développement neurologique. Alors, privilégiez les légumes, les fruits et tout ce qui est riche en fibres contre ces aliments.



6.Manque de simulation et d’activité mentale

6

Si vous ne faites pas travailler votre méninge, elle va s’user rapidement. Pour stimuler le cerveau, il n’en faut pas beaucoup. Pour sa santé, réfléchissez, ayez des conversations intelligentes, lisez un bouquin, faites des mots croisés ou autre. Ces activités vont grandement augmenter votre capacité d’apprentissage et votre mémoire ainsi que votre vitesse de réaction.

7.Trop manger

7

Manger des aliments dont votre corps n’a pas vraiment besoin peut causer une accumulation de substances excédentaires sous forme de graisses. Cela va occasionner le durcissement progressif de vos artères cérébrales. Ainsi, votre cerveau ne peut plus fonctionner correctement.

8.Trop s’exposer à la pollution

8

Votre cerveau a besoin quotidiennement d’apport continu en oxygène, mais les substances toxiques peuvent interférer son bon fonctionnement, notamment l’échange des gaz ainsi que le processus d’absorption d’oxygène par les cellules, et réduire votre capacité cérébrale. Alors, mettez un masque quand vous êtes dans un lieu pollué, et si possible, évitez de sortir pour la santé de votre cerveau.



9.Épuiser le cerveau même malade

9

Une fois que vous êtes malade, travailler ou étudier n’aide pas votre corps à bien récupérer, car votre organisme sera occupé à déployer son énergie pour guérir. Alors, en forçant votre cerveau à travailler, vous réduisez ses possibilités, vous affaiblissez davantage votre système immunitaire, et vous facilitez l’apparition d’autres maladies. Quand vous ne vous sentez pas bien, reposez-vous, et dormez.

10.Le stress

10

Le stress occasionne de multiples réactions au système nerveux et peut provoquer une diminution de vos capacités mentales. Mais surtout, il augmente le risque d’accidents vasculaires cérébraux et d’infarctus. Qu’importe la situation que vous vivez, apprenez à gérer votre stress pour le bien de votre cerveau.

11.Couvrir la tête la nuit

11

Si vous dormez en vous couvrant la tête, vous augmentez la concentration de dioxyde de carbone et diminuerez l’apport en oxygène dans votre cerveau. Alors, dès maintenant, apprenez à dormir sans couvrir la tête si vous avez l’habitude de faire ça toutes les nuits.

12.Nos conseils

12

Prenez soin de votre cerveau en adoptant un mode de vie saine. Ça commence dans votre alimentation, mangez beaucoup de fruits et de légumes pour stimuler l’activité cérébrale. Mais n’oubliez pas les poissons qui sont riches en oméga-3 et en acides gras et qui favorisent la communication entre les neurones. Prenez 3 tasses de café par jours, car il améliore votre mémoire et peut réduire le risque de développer la maladie de Parkinson et d’Alzheimer. Bannissez les drogues, l’alcool et le tabac, et adonnez-vous à des activités physiques régulières. Dormez suffisamment, et ayez toujours des pensées positives.

Score : 4.4 - 71