Santé

12 façons de booster sa mémoire



Des remèdes naturels aux techniques insolites pour travailler le cerveau !

Mais où j’ai déposé ces maudites clés ? C’est quoi déjà mon mot de passe ? Je n’arrive pas à me souvenir de ce numéro de téléphone… Mémoire, y es-tu, m’entends-tu ? Il est temps qu’on se penche réellement sur le problème, car notre cerveau nous joue parfois des tours incongrus aux moments où on s’y attend le moins. Ces quelques astuces permettront de l’entretenir au quotidien.

1.Le sommeil

istock1

On a besoin de 8 heures de sommeil minimum par nuit pour stocker les souvenirs afin que notre cerveau se réinitialise ensuite en mode enregistrement. Si dame Morphée tarde à venir à l’heure du coucher, évitez les lumières bleues, par exemple les témoins des appareils de réveil, d’alarme… car elles maintiendront votre cerveau en éveil ! Les siestes sont aussi préconisées pour améliorer la mémoire au travail. Des études ont démontré que les employés qui s’accordent une pause quotidienne après le repas ont des activités cérébrales plus importantes, donc plus conditionnés à l’apprentissage et à la mémorisation.

2.Une bonne nutrition

Food for thought

Une alimentation saine et équilibrée, constituée en grande partie de fruits et de légumes, est salutaire pour la mémoire. Les fruits riches en antioxydants, tels que le citron, maintiennent une jeunesse du cerveau. La consommation régulière d’acides gras ou oméga-3 accroît aussi la mémoire tout en prévenant le risque de développer la maladie d’Alzheimer. Cette matière grasse saine se trouve généralement dans les fruits de mer tels que le thon et les huîtres ; les légumes à l’instar des choux de Bruxelles ainsi que des graines de potirons et les oléagineux comme les noix, mais aussi d’autres aliments.



3.Le vin

vin-verre-alcool-sante-sport

Le fait de boire du vin peut réduire les risques de contracter la maladie d’Alzheimer. Toutefois, il s’agit ici d’un seul verre de vin pendant le repas, donc vous n’allez pas siroter une bouteille entière tout au long de la journée ! En quantité modérée, le vin amènerait même à un mode de vie plus sain.

4.Le sport !

maigrir-vite-sans-régime-sans-sport-niaque-gain-vitesse-reussir-success

Les effets bénéfiques du sport sur notre hygiène de vie ne sont plus à démontrer. Il favorise tout aussi bien la faculté mémorielle. En effet, les activités sportives augmentent la vitesse de la circulation sanguine, donc l’apport d’oxygène vers le cerveau se retrouve plus important. Ses vertus sur l’activité cognitive sont immédiates. Alors, bougez !

5.La relaxation

woman-481760_1280

Même si cela requiert de la concentration, l’attention reste le moyen le plus sûr pour améliorer la mémoire. Parfois, en voulant faire 10 choses à la fois, on finit par perdre nos repères, car notre cerveau a besoin de 8 secondes en moyenne pour se rappeler d’une chose. Si 1000 pensées défilent à la fois dans votre tête et ne vous permettent pas de vous focaliser sur un sujet, 10 minutes de méditation quotidienne peuvent suffire pour harmoniser vos pensées. Aussi, vos circuits neuronaux pourront vous aider à emmagasiner durablement des souvenirs.



6.La stimulation du cerveau

sudoku-logo

Le cerveau a besoin d’être dynamisé au quotidien. De simples jeux de réflexion ludiques telles que le sudoku, les mots croisés… peuvent stimuler la mémoire. Ils agissent directement sur votre matière grise en améliorant la connexion entre les synapses. Oui, ces jeux peuvent être barbants au début, mais une fois que vous vous y imprégnez, vous deviendrez très vite accro.

7.L’apprentissage

Left and Right Brain

Pour que la mémoire reste en activité continue, vous pouvez essayer d’apprendre de nouvelles choses, par exemple : une nouvelle langue, un nouveau sport, une nouvelle recette… Ces activités feront travailler votre cerveau et l’entretiendront au quotidien.

8.La mémoire visuelle

couleurs

Certaines personnes ont une mémoire visuelle plus développée que d’autres. Vous voulez avoir une mémoire d’éléphant ? Vous pouvez vous exercer pour solliciter votre matière grise. Si vous devez assimiler une liste de mots ou de noms, vous vous en souviendrez mieux en les associant à des images.



9.Étiquetez les informations

memoire

Pour retenir certaines informations, vous pouvez essayer de les associer à une histoire ou à une personne, par exemple, le nom d’une société quelconque peut être allié au prénom d’une personne de votre entourage. Testez cette méthode tout en vous amusant.

10.Les polices de caractère

polices-word

Pour mieux mémoriser les informations textuelles, vous pouvez changer les polices de caractères que vous employez habituellement. Ça vous aidera à vous souvenir de certaines choses, car les textes écrits dans une police peu familière sont facilement ancrés dans notre cerveau.

11.Le brossage des dents tous les soirs

brossage-dents

Parfois, on oublie de brosser les dents le soir lorsqu’on est tellement épuisé par notre quotidien. Pourtant, l’accumulation de bactéries de la journée peut provoquer des inflammations dans la nuit. Si elles sont parfois imperceptibles, elles peuvent tout de même créer des troubles cognitifs au niveau du cerveau et de ses facultés mémorielles. Oui, il faut brosser vos dents le soir !

12.Fixez-vous des objectifs

intro-memoire

On ne mémorise que ce qu’on doit se rappeler et ce qu’on veut retenir. Aussi, pour stimuler votre cerveau, vous devez vous fixer des objectifs pour vous motiver. Commencez par des choses superficielles, telles les citations et les blagues justes pour faire sensation auprès de vos proches, et continuez ensuite avec des éléments plus importants pour pouvoir réciter avec brio les règlements intérieurs au bureau !

Score : 4.2 - 41