Santé

12 causes possibles de perte brutale d’audition

Prévenir efficacement la surdité !

En vieillissant, on perd petit à petit notre faculté d’audition. Mais certains facteurs peuvent avancer ce processus de la surdité. Elle peut être totale ou partielle et peut toucher l’une ou les deux oreilles. Si vous ne voulez pas avoir du mal à entendre tout ce qui se passe autour de vous trop tôt, suivez ces quelques pistes.

1.Les casques et oreillettes

slide_342703_3547076_free

Le problème avec les casques et les oreillettes, c’est qu’on a toujours tendance à mettre le volume au maximum pour essayer de couvrir le fond sonore ambiant. Pourtant, une écoute prolongée de musique trop forte à partir de ces accessoires peut provoquer des traumatismes sonores, tels que le vieillissement prématuré du système auditif. Il faudrait alors modérer le volume lorsqu’on met ces casques et oreillettes.

2.Les concerts et ses vices

son-fort-megaphone-full-9819616

En assistant à un spectacle de heavy métal par exemple, on supporte plus de 110 décibels de son. Une quinzaine de minutes d’exposition suffit à produire des dérèglements auditifs qui peuvent passer d’un simple bourdonnement d’oreilles à une surdité passagère. Aussi, lorsque vous irez à un concert, éloignez-vous des gros haut-parleurs, car ils vont vous casser littéralement les oreilles.



3.Le bruit sourd d’une explosion

ohrensausen-1024x695

Le son d’une détonation soudaine peut provoquer des blessures irréversibles de l’oreille interne, ou du moins déchirer le tympan. En effet, l’explosion en elle-même crée une déflagration sonore qui attaque directement les membranes intérieures, les conséquences peuvent varier d’une surdité passagère à des dégâts parfois importants.

4.L’environnement de travail

tinnitus-leiden-1024x682

Certaines formes de profession nécessitant l’utilisation quotidienne d’engins lourds, de grosses machines et de moteurs bruyants confrontent à une forte sonorité qui peut être néfaste à l’écoute à court et à moyen terme. Le mieux serait alors de se munir régulièrement de protection auditive adéquate.

5.L’accumulation de cérumen

1832684-inline

Même s’il joue un rôle prépondérant dans la protection de parois auditives contre les actions néfastes des saletés et de certains microbes, lorsque le cérumen s’accumule, il peut former un bouchon qui entrave le passage du son. Ce bouchon peut s’expulser de lui-même, sinon il est nécessaire de consulter en ORL. N’essayez pas d’enlever le cérumen avec un coton-tige, car vous risquerez de le pousser plus profondément et de déchirer vos tympans.



6.L’augmentation ou la baisse de pression

plongee-sous-marine

La variation subite de la pression peut alterner l’ouïe. Vous souvenez-vous de cette sensation désagréable de bourdonnement dans les oreilles lorsque vous voyagiez en avion ou bien lorsque vous pratiquiez de la plongée ? C’est le tympan qui ne supporte pas cette transition soudaine d’une pression à une autre. Toutefois, les effets sont souvent passagers et peu alarmants.

7.Une blessure subie

woman listening to gossip

Un choc, un coup ou une chute subis à la tête peut abîmer les structures de l’oreille et par la suite entraîner un déplacement des trois petits osselets qui constituent les composants de l’oreille moyenne servant à renforcer le son capté. Ceci peut conduire à une perte de l’audition. Néanmoins, la chirurgie peut tout réparer, même une destruction complète de la chaîne des osselets.

8.L’effet indésirable de certains médicaments

2000376-focus-wide

Bien que les médicaments soient incontournables pour certains traitements, ils peuvent présenter des effets secondaires plus ou moins graves liés à la baisse de l’audition selon les circonstances. L’aspirine à haute dose, les anticancéreux ou certaines antibiotiques peuvent causer une perte auditive. Les statistiques ont pu révéler des cas irréversibles, voir même une perte totale de l’ouïe.



9.Une maladie qui tient de l’enfance

paukenroehrchen-870x435

La surdité peut venir d’une maladie infantile. Certaines complications d’oreillons, de la rougeole ou de la varicelle peuvent atteindre les organes auditifs, qui conduisent à une altération de l’ouïe. Cependant, il existe des vaccins contre ces maladies pour ne pas endommager les cellules nécessaires à l’écoute.

10.Les maladies chroniques

hoersturz-870x435

L’otospongiose se traduit par une perte graduelle de l’ouïe, elle atteint particulièrement les os de l’oreille. Elle peut être traitée médicalement, soit par chirurgie, soit par prothèse. Il arrive aussi que des maladies qui ne touchent pas directement l’oreille puissent conduire à la surdité, telle que l’hypertension artérielle, les problèmes cardiaques, le diabète ou les accidents vasculaire-cérébraux.

11.Une tumeur non cancéreuse

femme-examen-oreilles

Les neurinomes de l’acoustique, même si elles sont souvent bénignes, peuvent évoluer vers une tumeur maligne jusqu’à atteindre une partie du cerveau. Le cholestéatome est aussi redouté pour ses nombreuses complications lorsqu’il n’est pas traité et entraînent la perte totale de l’audition jusqu’à un abcès cérébral ou à une méningite. De temps à autre, il faudrait se faire suivre par des spécialistes en ORL pour éviter les aggravations.

12.Le vieillissement naturel des canaux auditifs

Probleme-cognitif

Passé un certain âge, dans les cinquantaines d’années en moyenne, la presbyacousie atteint une majeure partie des individus. La fonction auditive se détériore petit à petit, la perte des fréquences aigües est le signe avant-coureur. Il n’est plus à démontrer que nos qualités acoustiques s’envolent avec le temps. Ce n’est point une fatalité, il existe maintenant des appareils auditifs de plus en plus performants et tout aussi discrets.

Score : 5 - 36