Bien-Être

11 signes que vous n’êtes pas matinale

Tous les signes qui prouvent que vous n’êtes pas du matin !

Au premier retentissement du réveil, hop ! Ils sautent du lit le sourire aux lèvres, et en respirant un grand coup, ils attaquent de suite leur longue et belle journée. « Ils », ce sont ces gens, ces « êtres » étrangement matinaux. Et puis, il y a ceux des vôtres… qui frissonnent à la sonnerie du réveil. Sans une grande tasse de café, les matins sont tellement difficiles. D’ailleurs, vous ne comprenez pas ces gens qui vont au sport avant d’aller travailler, quel martyr ! C’est officiel, vous n’êtes pas matinale, la preuve en 10 signes !

1.Vous ne supportez pas les gens matinaux

1

Oui, vous haïssez la sonnerie de votre réveil et le fait de devoir vous lever le matin. Mais ce que vous détestez le plus, ce sont les personnes qui se pavanent de bonne heure tout en arborant le sourire, qui ont la pêche et qui s’activent comme des fous dès 8 heures du matin. Quelque chose ne tourne pas rond chez eux, vous en êtes persuadée…

2.Le snooze du réveil est votre allié

2

La seule et unique chose que vous adorez le matin, c’est le snooze du réveil. C’est la touche magique pour quelques précieuses minutes de plus, et appuyer autant de fois sur ce bouton est votre plaisir personnel. Après tout, le snooze, c’est un peu comme si vous vous prépariez à ouvrir les yeux. Certaines personnes s’échauffent avant de faire du sport, vous vous échauffez avant de vous lever… et c’est comme ça que vous vous retrouvez en retard chaque matin. Mais ce n’est pas de votre faute, c’est celle de ce satané réveil !



3.Le silence doit régner en maître avant le café

3

C’est comme ça et pas autrement : aucune conversation avant une bonne tasse de café, une règle de vie simple que vous vous êtes inculquée. Vous ne devez même pas répondre à une question. Et si vous vivez avec une personne qui est du matin, une seule tasse de café ne peut suffire, vous devez rajouter une autre tasse, et c’est seulement après que vous pouvez supporter cette personne. Son enthousiasme et sa bonne humeur vous irritent, c’est trop !

4.… mais également avant 10 heures !

4

Même après votre café, le regret de votre lit douillet vous laisse un arrière-goût d’amertume. Pourquoi devriez-vous vous réjouir de la journée et communiquer avec les autres ? Même pas envie ! Vous pensez alors que personne ne devrait parler avant 10 heures du matin, du moins vous adresser la parole. Dans vos rêves les plus fous, une loi devrait exister contre les conversations matinales.

5.Les rendez-vous importants se passent aussi après 10 heures

5

Quand vous avez demandé à votre mère de vous prendre un rendez-vous chez le médecin le plus tôt possible, vous vouliez dire à 10 ou 11 heures non pas à 7 h 30 du matin. Les gens qui prévoient des rendez-vous professionnels à 8 heures du matin sont tout aussi fous. Parce que votre travail vous permet d’arriver à 10 heures, vous l’aimez d’autant plus. C’est principalement pour cela que vous n’avez pas donné suite à votre rêve d’enfance de devenir chroniqueuse radio.



6.Les vêtements de travers, vous les connaissez

6

Parce que vous vous êtes querellée avec votre réveil, bien souvent, vous devez vous habiller à la va-vite. Aussi, il vous arrive parfois d’arriver au bureau avec un pull à l’envers ou du moins un chemisier mal boutonné. Et lorsque les temps sont durs, trop dur, vous débarquez avec une mauvaise paire de chaussures. Question crédibilité auprès des collègues, c’est la cata !

7.Vous ne pouvez pas non plus vous coucher tôt

7

Vous ne pouvez pas vous coucher au minimum avant 23 h 30. Vous avez beau essayer de vous coucher « tôt », vous n’y arrivez pas. Vous regardez une série ou bien vous faites du shopping en ligne, du coup, vous n’êtes plus du tout fatiguée. C’est votre meilleur remède après une dure journée de travail !

8.L’heure d’hiver, vous l’attendez trop bien

8

Comme tout le monde, vous adorez les week-ends, mais particulièrement parce que vous pouvez rester plus longtemps dans votre lit. Néanmoins, il y a un rendez-vous annuel que vous appréciez tellement et que vous attendez patiemment : le week-end du passage à l’heure d’hiver, une heure de plus pour vous tenir bien chaud sous la couette. C’est d’ailleurs par cette unique raison que vous savez maintenant ce que c’est un équinoxe.



9.Aucun rendez-vous avant 14 heures les week-ends

9

Les week-ends ne s’appellent pas ainsi pour rien ! Personne ne devrait vous proposer un rendez-vous avant 14 h, autrement, c’est trop matinal à moins qu’on ne garnisse vos poches de billets de 100 € dès que vous arrivez. D’ailleurs, si exceptionnellement, il y a des brunchs, vous ne comprenez pas ces gens qui les prévoient avant 11 h 45. Et ils se prétendent être vos amis… parfois, vous vous interrogez sur leur santé mentale…

10.Pas question de vous lever tôt même en vacances

10

Quand vous êtes en vacances, vous refusez de vous lever tôt pour « profiter » du lever du soleil, de l’air matinal, des gazouillis des oiseaux… oh que non ! Les vacances sont faites pour se coucher tard et se lever encore plus tard. Il est donc hors de question que vous vous leviez tôt pour aller visiter un musée. Ce n’est pas un voyage scolaire ni une colonie de vacances.

11.Les gens du matin, ces pauvres…

11

Quand vous êtes obligée de vous extirper de bonne heure de votre lit, vous ressentez de la compassion pour ceux qui se lèvent tôt. Les personnes qui ont un chien, quelle pitié ! Elles sont obligées de s’arracher tôt de leur lit et de sortir dehors même s’il neige pour promener leur chien et ramasser leurs besoins. Il en est de même pour ces gens qui se rendent à la salle de sport le matin parce qu’ils n’ont pas assez de temps le soir.

Score : 4.6 - 46