Bien-Être

11 conseils pour bien dormir les nuits d’été

Comment bien dormir la nuit  même s’il fait une chaleur atroce ?

On est tous super heureux quand le soleil pointe son nez et brille à longueur de journée : plage, petites tenues, boissons rafraîchissantes, farniente… Mais le revers de la médaille en raison de la hausse des températures, de la chaleur intense, de l’humidité et des canicules est que ça nous empêche de trouver les bras de Morphée. Certainement, il n’y a pas de problème de sommeil si on a un climatiseur. Toutefois, il émet un bruit qui peut déranger, et aussi, vu qu’il utilise beaucoup d’énergie, il nous ruine en factures mensuelles d’électricité. Pour survivre les nuits d’été sans climatiseur, voici quelques conseils bien utiles.

1.On choisit les bons aliments

1

La chaleur estivale ne va pas de pair avec les plats riches en graisses et en sucre. D’ailleurs, après un grand bifteck, l’organisme libère plus de chaleur. Si on veut dormir paisiblement la nuit, on se tourne vers les plats légers et frais comme les salades ou les plateaux de fruits. En faisant de la sorte, on évite de générer plus de chaleur. Aussi, on préfère les petites portions qui sont faciles à métaboliser. Toutefois, si on souhaite quelques choses de chaud, on cuit nos aliments au grill qu’au four.

2.On met des draps en coton

2

Quand la chaleur est insupportable, on oublie les draps en polyester, en soie ou encore en satin, et on opte pour des tissus clairs en coton léger qui ne collent pas à la peau. Ces derniers, surtout les textiles égyptiens, sont respirants et parfaits pour la ventilation et la circulation de l’air dans la chambre à coucher. Aussi, ils créent des bulles d’air qui permettent une meilleure aération.



3.On enfile des habits amples

3

Pour une bonne nuit de sommeil même en été, on mise sur un ensemble T-shirt et short ample et en coton doux ou des sous-vêtements pour dormir. Aussi, il est possible de dormir complètement nue, même si ce sujet est encore à controverse. Certains disent que ça permet de garder au frais, mais d’autres affirment que ça garde la sueur sur le corps au lieu d’être évacuée par le tissu. Quoi qu’il en soit, c’est à nous de choisir !

4.On prend soin de nos pulsations

4

En été, les nuits sont extrêmement chaudes alors, on veut tout le temps se rafraîchir. Pour ce faire, et cela, rapidement, on mise beaucoup sur les sacs de glace ou les compresses froides, et on les met sur les points de pulsations qui se trouvent au niveau du cou, des poignets, de l’aine, les chevilles, les coudes et derrière les genoux.

5.On s’hydrate constamment

5

Avant d’aller rejoindre le lit, on pense à bien s’hydrater en buvant un verre d’eau minimum, car se retourner dans le lit à cause de la chaleur et se suer peut provoquer une déshydratation. Si on se réveille au milieu de la nuit, on reprend un verre d’eau. On évite aussi les boissons toniques comme le thé, le café, l’alcool après 16 heures. Aussi, on ne néglige jamais le quota quotidien en eau qui est de 1,5 litre par jour.



6.On utilise correctement le ventilateur

6

Pour bien se rafraîchir les nuits d’été, on utilise correctement notre ventilateur. Il n’est pas juste nécessaire pour disperser l’air chaud. Quand on dirige les pales du ventilateur portatif vers les fenêtres, elles envoient l’air chaud vers l’extérieur. Pour le ventilateur de plafond, on fait en sorte que les lames se tournent dans le sens contraire des aiguilles d’une montre. En faisant de la sorte, il aspire l’air chaud vers le haut et l’extérieur plutôt que de le faire tournoyer dans la pièce.

7.On se rafraîchit

7

On adore les douches froides pendant les périodes estivales, car ça peut baisser la température interne. Une à deux heures avant de se coucher, on se rince sous un jet d’eau fraîche pour faire baisser la température centrale de notre corps et pour se débarrasser de la transpiration. Comme ça, on peut se coucher facilement, car on a un sentiment de propreté et de fraîcheur.

8.On trouve un bon emplacement du lit

8

La nuit, l’air chaud monte donc, on trouve un meilleur emplacement pour notre lit, notre couchage ou notre hamac. L’idéal est de le mettre près du sol pour lutter contre la chaleur nocturne. Si on habite dans une maison plain-pied, on descend au sol notre matelas. Par contre, si on vit dans une maison à étage, on dort carrément à l’étage inférieur, et pourquoi pas au sous-sol !



9.On profite bien de l’immensité de notre lit

9

Pour être au frais les nuits d’été, on dort seule, car on a plus d’espace pour s’étirer. D’ailleurs, le corps d’une personne émet une grande source de chaleur, une raison de plus de dormir seule. Pour réduire la chaleur de l’organisme et pour laisser l’air circuler librement autour du corps, la position d’aigle déployé est parfaite. Donc, les bras et les jambes ne sont pas en contact les uns les autres, comme ça, ils ne risquent pas de trop transpirer.

10.On trempe nos pieds dans l’eau

10

Les doigts des pieds et les chevilles sont parmi les zones les plus sensibles de notre corps puisqu’on y trouve de nombreux points de pulsations. Alors, pour refroidir le corps en entier et pour trouver un peu de fraîcheur la nuit, on les trempe dans de l’eau froide avant d’aller se coucher. On peut garder le seau d’eau dans la chambre à coucher et tremper dedans les pieds à chaque fois qu’on a trop chaud.

11.On opte pour d’autres façons de dormir

11

Si on a un joli coin de verdure à l’extérieur, on en profite pour camper afin de rester au frais toutes les nuits d’été. Alors, on plante la tente directement dans le jardin, et on dort tranquillement. Si on commence à ne plus supporter la vague de chaleur et si on a une âme d’aventurière, on installe un hamac, ou tout simplement, on dort sur un lit de camp. Ces lits suspendus seront d’une grande aide pour un sommeil plus tranquille vu qu’ils favorisent la circulation de l’air.

Score : 4.7 - 44