Astuces Naturelles

11 anti-inflammatoires 100% naturels

Marre des comprimés et des gélules ? Optez pour la médecine douce !

Allergie, infection, brûlure… La vie quotidienne ne nous épargne pas, on est souvent confronté à différents types d’agression qui peuvent se traduire à des inflammations. Certes, les médicaments existent bel et bien, mais chez certaines personnes, ils peuvent être à la source d’effets secondaires plus ou moins gênants. Heureusement qu’il y a les remèdes naturels qui peuvent remplacer l’aspirine ou toute autre cortisone chimique.

1.L’échinacée pour renforcer le système immunitaire

1

L’échinacée ou « echinacea » est une plante qui excelle dans la fortification du système immunitaire en stimulant l’action des globules blancs ainsi, ils peuvent éliminer efficacement toutes sortes d’infection dans l’organisme. Cette plante, une fois prise en infusion, est préconisée en cas d’inflammations touchant les voies respiratoires. Faites bouillir une tasse d’eau, et mettez-y un gramme de racines d’échinacée. Laissez infuser pendant une dizaine de minutes, filtrez, et buvez une à deux tasses quotidiennement jusqu’à ce que les symptômes disparaissent.

3.Le curcuma pour les douleurs abdominales

Kurkuma

Le curcuma contient de la curcumine et du rhizome, il est très prisé en phytothérapie comme anti-inflammatoire. Sa racine qui ressemble au gingembre peut soigner les inflammations intestinales. Pour bénéficier de ses bienfaits, vous n’avez plus qu’à le râper et à l’incorporer dans vos plats. Vous pouvez mettre une cuillère à café de poudre de curcuma dans votre soupe.



3.La camomille et ses bienfaits anti-inflammatoires

3

La camomille romaine a été utilisée depuis des siècles contre certains types d’inflammation, tout particulièrement les inflammations intestinales. Toutefois, elle peut aussi réduire les irritations de la peau, des nerfs et des yeux. Pour toutes inflammations digestives, faites infuser une dizaine de têtes de camomille dans un demi-litre d’eau bouillante pendant une dizaine de minutes. Vous pouvez ensuite filtrer et boire 5 à 10 tasses par jour selon la douleur ressentie.

4.Plus de soucis inflammatoires avec le souci

4

Le souci, de son nom scientifique « calendula officinalis », est une plante médicinale, vous le reconnaîtrez par sa fleur de couleur jaune qui ressemble à celle du tournesol. Elle possède de nombreuses propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. Les crèmes à base de romarin et de fleur de souci peuvent lutter contre les inflammations, prévenir la dermite et protéger la peau contre les radiations solaires.

5.Le roucou contre la fièvre

5

Originaire de l’Amérique du Sud, le roucou est méconnu en Europe pourtant, c’est un arbuste qui possède des propriétés anti-inflammatoires remarquables. Il apaise efficacement les fièvres et régule la température corporelle. En décoction, le roucou peut également venir à bout des inflammations de la gorge et des angines bénignes. L’huile de roucou est le plus populaire, outre ces vertus anti-inflammatoires, elle peut aussi guérir certains problèmes de peau et combattre les hépatites.



6.L’aloé vera pour les petites inflammations

Moon over Mont Blanc.

Vous pouvez utiliser l’aloé vera pour les petites inflammations, d’autant plus, si vous ne supportez pas les traitements à base de cortisone. Vous pouvez directement appliquer un gel d’aloé vera sur la partie concernée de votre corps et masser délicatement. L’opération est à renouveler plusieurs fois par jour jusqu’à ce que les soulagements se ressentent. Toutefois, si des plaques et/ou des démangeaisons apparaissent, consultez un médecin.

7.Le noni pour une meilleure cicatrisation

7

Le noni a toujours été utilisé dans la médecine traditionnelle polynésienne pour ses grandes propriétés anti-inflammatoires. En purée et en application cutanée, il peut atténuer la douleur, réduire considérablement les œdèmes, et par conséquent, permettre une cicatrisation plus rapide des plaies. Certains attribuent aussi au noni des vertus antioxydantes et antimicrobiennes. Toutefois, il est déconseillé aux femmes enceintes et pendant l’allaitement.

8.Les feuilles de cassis contre le rhumatisme

8

Le cassis est une plante anti-inflammatoire de type hormonale, et ses feuilles ont été utilisées depuis des millénaires pour soulager les douleurs rhumatismales. Elles stimulent le corps à produire de la cortisone, les hormones qui ont des effets anti-inflammatoires. Vous pouvez infuser 10 g de feuilles de cassis sèches dans 2,5 dl d’eau bouillante pendant une quinzaine de minutes. Vous pouvez boire 2 à 3 tasses par jour avant les repas. Outre le rhumatisme, les feuilles de cassis sont aussi prisées pour traiter les inflammations en général.



9.Les aiguilles de pin pour agir en profondeur

9

Les jeunes aiguilles de pin ou communément appelées « bourgeons de sapin » proviennent du pin sylvestre (pinus sylvestris). Elles sont récoltées pour leurs vertus thérapeutiques. Tout comme les feuilles de cassis, elles peuvent également aider l’organisme dans la production d’hormones anti-inflammatoires, notamment la cortisone naturelle. Elles ont des actions bienfaisantes en cas de rhumatisme, d’infection de voies urinaires telles que la cystite ou la prostatite, mais agissent également sur les inflammations des voies respiratoires. Vous pouvez infuser 20 à 50 g de bourgeons dans 1 litre d’eau et boire 3 tasses par jour.

10.La « griffe du diable » ou le harpon végétal

10

De par leurs formes et leurs fleurs violacées, le harpon végétal ressemble à des griffes. Il a de nombreuses qualités et vertus qui peuvent entretenir les muscles. Il peut les assouplir et les apaiser en cas de fatigue ou de légères contusions. Le harpon végétal est surtout conseillé en cas de mal de dos. Dans son état brut, il peut être utilisé en application locale ou en tisane. Il est même possible de le trouver en gélules en parapharmacie.

11.Les feuilles de basilic, aromatiques et bénéfiques

11

Si vous utilisez les feuilles de basilic pour parfumer vos plats, vous pouvez également les utiliser comme anti-inflammatoire naturel, car elles sont composées de substances qui peuvent bloquer l’activité de toute source d’inflammations. Elles sont efficaces pour les troubles liés à la digestion, mais également pour certaines inflammations de l’articulation comme la tendinite, l’arthrite et la polyarthrite. Faites infuser 3 à 4 feuilles fraîchement recueillies dans une tasse d’eau chaude pendant 10 minutes, et buvez 1 à 2 tasses d’infusion par jour.

Score : 4.2 - 96