Astuces Naturelles

10 vertus et bienfaits de la myrtille

Les meilleures raisons de manger des myrtilles !

Fraîches ou congelées, sous forme de jus, de confiture ou même en poudre, les myrtilles vous apportent de nombreux bénéfices. Si elles sont souvent connues pour leurs bienfaits pour la santé des yeux, elles possèdent également de nombreuses autres propriétés puisqu’elles sont employées comme traitement de phytothérapie depuis un millénaire. Ses vertus thérapeutiques peuvent agir sur différents troubles, infections et problèmes de santé. Voici une liste non exhaustive des bienfaits des myrtilles.

1.Pour retrouver la pêche

1 - la peche

La myrtille possède le titre de « super fruit », récemment donné par l’Association américaine des diététiciens. La baie fournirait à elle seule plus d’énergie que tout autre fruit, car elle est une excellente source de vitamine C, avec très peu de calories. Pour bien démarrer la journée, le mieux reste donc de consommer des myrtilles fraîchement cueillies en été, et pour l’hiver, de prendre une demi-tasse de myrtilles décongelées avec un bol de céréales.

2.Pour la santé oculaire

2 - santé yeux

La myrtille est très populaire pour la santé des yeux, car elle a une forte teneur en vitamine A qui est essentielle pour leur bon fonctionnement. C’est donc l’alliée idéale pour lutter contre la fatigue oculaire ou contre les affections dégénératives de l’œil. Mais ce qui la différencie le plus des autres fruits bénéfiques pour les yeux, ce qu’elle améliore considérablement l’adaptation de l’œil à l’obscurité. Sa consommation stimule la production de pourpre rétinien ou de rhodopsine présente dans l’œil. Cela a été démontré sur des pilotes d’avion qui ont pu augmenter efficacement leur acuité visuelle la nuit.



3.Pour limiter les risques d’obésité

3 - obésité

Grâce aux flavonoïdes présents dans la myrtille, sa consommation peut réduire également la résistance à l’insuline. Ainsi, ça permet de mieux contrôler le glucose sanguin et de modifier le stockage des graisses, surtout au niveau de l’abdomen. Elles diminuent aussi la vasoconstriction et réduisent ainsi la tension, comme résultat : moins de risques de surpoids et de maladies cardiovasculaires.

4.Pour une bonne circulation sanguine

4 - circulation sang

Outre l’effet vasodilatateur cité précédemment, de nombreux problèmes circulatoires sont résolus grâce à la myrtille vu qu’elle possède des propriétés capables de stimuler la circulation sanguine et de soigner les inflammations. La claudication intermittente, la maladie de Raynaud, les varices, les hémorroïdes, les hématomes et toutes les maladies où l’irrigation des yeux est déficiente, comme le diabète et l’hypertension, s’en trouvent alors atténués. Les antioxydants qu’elle contient peuvent dissoudre l’acide urique et protègent les parois vasculaires, ils restaurent même les tissus après les infarctus.

5.Pour prévenir et guérir du diabète

5 - diabète

Comme il a été dit un peu plus haut, la myrtille contribue à rééquilibrer le niveau de sucre dans l’organisme. Elle est utilisée contre le diabète grâce à ses propriétés hypoglycémiantes, car elle agit ainsi comme un régulateur glycémique tout en impulsant la résistance à l’insuline. Ses feuilles sont même utilisées en infusion pour ses propriétés prononcées contre le diabète puisqu’elles contiennent également un bon nombre d’anthocyanines et de flavones. Aussi, elle est bonne pour le pancréas.



6.Pour conserver la mémoire

6 - memoire

Si l’intérêt des flavonoïdes n’est plus à prouver dans le traitement de nombreux types d’affections, ils apparaîtraient également intéressants pour leurs effets sur l’apprentissage et la mémoire. Dans le cas de la myrtille, ils augmentent le nombre de connexions neuronales et améliorent efficacement la consommation cellulaire. Mais ce qui importe le plus dans la consommation de ce fruit, c’est que ses fameux flavonoïdes stimulent directement la régénération des neurones. Aussi, il ralentit également la perte des fonctions cérébrales causée par le vieillissement ou les maladies comme Alzheimer.

7.Pour un bon transit intestinal

7 - transit intestinal

La myrtille est également connue pour soigner les troubles digestifs, car elle est reminéralisante, laxative et astringente. Ce fruit fait aussi office d’antibactérien au niveau intestinal sans pour autant déséquilibrer la flore et favorise une bonne élimination. Il serait particulièrement efficace contre la diarrhée et la constipation en agissant comme laxatif doux. La myrtille contient des tanins, elle diminue donc les douleurs et les spasmes intestinaux. Elle est aussi efficace pour lutter contre les entérites, les colites et les dysenteries amibiennes.

8.Pour lutter contre le cancer

8 - lutte cancer sein

L’extrait de myrtille possède une quantité élevée d’antioxydants capables d’inhiber la croissance de certaines cellules cancéreuses, plus particulièrement le développement du cancer du sein. De plus, les flavonoïdes auraient un effet protecteur contre le cancer. La consommation de myrtilles est également associée à une diminution du risque de métastases. D’autres études sont encore en cours pour en savoir plus sur l’effet anticancer de cette baie néanmoins, ses propriétés antioxydantes ne sont plus à démontrer.



9.Pour renforcer le système immunitaire

9 - Système immunitaire

Parmi les éléments antioxydants présents dans la myrtille se trouve le ptérostilbène, un stimulant naturel du système immunitaire qui très utile pour lutter contre les infections. Le ptérostilbène stimule un gène ayant un rôle dans la réponse immunitaire innée. Cependant, cette réponse est celle qui est en première ligne lors d’une infection. La substance fonctionne en synergie avec la vitamine D et le resvératrol, ce qui améliore nettement la fonction immunitaire.

10.Les autres vertus insoupçonnées de la myrtille

10 - autre vertus

En gargarisme, le jus de myrtille est efficace pour combattre les pharyngites, les stomatites, les aphtes et les angines. Une fois bouilli, il peut aussi traiter les affections cutanées comme les eczémas, même les plus suppurants, ainsi que le psoriasis, les mycoses et les plaies qui cicatrisent difficilement, des cas souvent constatés chez les diabétiques. Les feuilles constituent un bon agent antiseptique et astringent des voies urinaires. Une fois en infusion, elles peuvent guérir la cystite et l’inflammation de la vessie.

Score : 4.9 - 100