Astuces Naturelles

10 meilleurs conseils et astuces naturelles pour tomber enceinte

Pour que vos essais bébé réussissent, misez sur les meilleurs stratagèmes !

Ça y est, c’est bien décidé ! Vous êtes prêts à avoir un bébé, et vous voulez mettre toutes les chances de votre côté pour y arriver. Pour booster votre fertilité au maximum et facilement, faites le plein d’astuces naturelles, et zoomez sur ces quelques conseils. Toutefois, n’oubliez pas qu’il s’agit de concevoir un bébé, la plupart des conseils valent donc autant pour la femme que pour l’homme. Les cigognes ne peuvent pas tout faire, il faut les aider alors, action !

1.On fait le bilan

1

Vous avez ce grand projet en tête : enfanter. Il est alors essentiel de faire le point, car il arrive que des soucis de santé puissent diminuer la fertilité, mais ce qui importe le plus c’est de tomber enceinte dans les meilleures conditions possibles. En cas de maladies chroniques ou génétiques et de traitements médicamenteux à long terme, le mieux serait d’établir un bilan avant la grossesse. Vous pouvez consulter votre médecin généraliste pour avoir l’esprit tranquille et pour mieux vous adonner à la procréation.

2.On prône la zenattitude

2

La zenattitude est le moyen le plus efficace pour faire grimper la fertilité. Le stress est le meilleur ennemi des hormones sexuelles, et l’homme et la femme sont sur la même balance. Mettez-vous au yoga, et misez sur le sport pour gérer convenablement votre poids, mais également pour vous sentir mieux dans votre corps et votre tête. Vous chouchouterez ainsi votre santé et votre moral tout en redoublant l’envie de câlins, que demander de plus ? Alors, détendez-vous conjointement, patientez en duo, et déjouez à deux toutes formes de stress.



3.On mise sur une alimentation équilibrée

3

Si vous voulez tomber enceinte rapidement, n’oubliez jamais qu’un régime alimentaire restrictif peut perturber vos cycles. Optez toujours pour une alimentation équilibrée. Chaque jour, essayez de manger une à deux parts de protéines animales ou végétales (poisson, viande, lentille…), 3 rations de sucres lents (riz, pâtes, céréales…), des lipides (beurre, huile végétale…), 3 produits laitiers (lait, fromage, yaourt…), ainsi que 5 fruits et légumes frais. Dans tout ça, buvez aussi suffisamment d’eau.

 4.On évite certaines choses

4

Si les carences et les privations alimentaires peuvent vous fatiguer et vous déprimer, le surpoids quant à lui impacte directement sur votre fertilité donc, à exclure ! Misez toujours sur une alimentation équilibrée comme il a été dit, et respectez une bonne hygiène de vie. Dites adieu à l’alcool, à la cigarette, à l’alimentation trop grasse et trop sucrée ! Ils ne peuvent que faire diminuer la fertilité aussi chez les hommes que chez les femmes.

5.On écoute son corps

5

Les fenêtres d’ovulation diffèrent d’une femme à une autre. Pour un cycle régulier, l’ovulation se situe en général aux alentours du 14e jour du cycle en comptant à partir du premier jour des règles. Autrement, on la repère par des signes physiques : tension des seins, douleurs au bas ventre et sécrétion vaginale blanchâtre plus ou moins filante, mais également grâce à la température du corps qui augmente nettement au lendemain de l’ovulation. Alors, prenez votre température chaque matin à la même heure et à la même condition. Vous pouvez aussi employer d’un test d’ovulation par l’urine toutefois, c’est un peu cher !



6.On s’y met bien plus qu’il n’en faut, et on prend plaisir !

intimate color image of sensual couple foreplay

Certes, connaître la période d’ovulation est essentielle, mais l’idéal serait de faire l’amour le plus souvent possible, car votre cycle peut vous jouer des tours même si vous êtes réglée comme une pendule. Pour ne pas tomber dans l’obsession et pour que les câlins ne deviennent pas une corvée, chaque jour, instaurez une ambiance détendue prompte à tous chatteries et batifolages. Prenez soin de vous, multipliez les occasions de prendre du plaisir à deux : les dîners, les sorties, week-end en amoureux… Réchauffez l’atmosphère astucieusement, votre libido vous en remerciera aussi dans la foulée !

7.On opte pour les meilleures positions

7

Il faut que le maximum de spermatozoïdes arrive à proximité du col de l’utérus pour tomber enceinte. S’il n’y a pas de position sexuelle miracle, mais certaines sont plus favorables que d’autres comme la levrette, le missionnaire ou encore la cuillère : la pénétration est maximale et la perte de sperme minimale. Par extension, évitez les positions dans lesquelles la femme est sur l’homme. Mieux encore, gardez les jambes en l’air pour que les spermatozoïdes trouvent facilement leur chemin. Certaines femmes n’hésitent pas à faire le poirier après l’amour pour maximiser les chances, et cela, devant le regard stupéfait de leurs partenaires !

8.On reste allongée après l’amour

8

Toujours dans l’optique d’aider ces très chers spermatozoïdes, si vous ne sentez par trop le poirier, restez alors le plus longtemps possible sur le dos avant de vous lever après chaque rapport. Toutefois, une dizaine de minutes suffit, car c’est le temps qu’il faut aux spermatozoïdes pour passer le col de l’utérus. Alors, au lieu de vous précipiter à la douche, n’hésitez pas à en profiter pour faire des câlins. Selon des études récentes, cela peut augmenter votre fertilité pour tomber enceinte rapidement.



9.On opte pour le caleçon

9

L’homme doit faire le tri dans son placard pour aider sa partenaire à tomber enceinte ! Exit les slips et places aux caleçons. Au-delà de l’argument peu esthétique des slips, il y a également la question de chaleur qui n’est pas très bonne pour les chers petits spermatozoïdes, car elle peut provoquer une accélération moléculaire. Aussi, l’homme doit porter des vêtements amples et éviter les lieux exposés à la chaleur.

10.On fait confiance à Dame Nature

young pregnant woman with her husband

Les bonnes vieilles recettes de grand-mères ont fait leurs preuves. Aussi, n’hésitez pas à en consommer sans modération toutefois, avec un peu de discernement et de plaisir. Misez sur le ginseng, l’ail, le fenouil, l’asperge et l’infusion de sauge, car ils stimulent les organes reproducteurs. La pomme a une forte teneur en vitamine C, il est bon d’en consommer pour tout mâle alpha qui voudrait booster la rapidité des spermatozoïdes. Il existe aussi des traitements homéopathiques qui aident à augmenter la quantité et la qualité de la glaire, ainsi que celles du col de l’utérus.

Score : 4.3 - 75