Bien-Être

10 meilleures astuces pour camoufler une gueule de bois

La cuite de l’année, et un lendemain pourri !

L’anniversaire de votre BFF tombe mal vu que c’est en plein en semaine. Alors, pour fêter ça, elle a invité quelques personnes, vous y compris. Le hic, c’est que vous ne pouvez pas refuser même si vous travaillez demain. Alors, vous êtes quand même allée là-bas en pensant rentrer tôt. Mais après quelques verres, vous étiez tellement dans l’ambiance que vous n’avez pas vu l’heure passée, et à 3h du mat, vous étiez encore chez elle. Vu votre état, comment allez-vous faire au boulot ? Pas de panique, voici quelques astuces pour cacher une vilaine gueule de bois.

1.À gogo le fond de teint

1

Pour que vos collègues ne sachent pas ce que vous avez fait la nuit dernière, il est primordial que vous vous présentiez bien. Même si dans votre tête, c’est le chaos total et votre foie appelle à la révolution, à l’extérieur, vous devrez être superbe afin que votre gueule de bois soit indétectable. Pour ce faire, arborez un beau maquillage, histoire de ressembler à quelque chose qu’à un cadavre.

2.Une apparence impeccable

2

La règle d’or après une soirée bien arrosée est de bien vous fringuer. Surtout, évitez de mettre les habits d’hier soir. Vu qu’ils sont imbibés d’alcool, vous risquerez de vous faire prendre en moins de deux aussi, ils vous trahiront si pendant la petite soirée quelques personnes ont fumé à côté de vous.



3.L’incontournable chewing-gum à la menthe

Woman pulling gum with mouth

Même si vous paraissez aussi normal que jamais pour camoufler votre état à vos collègues traqueurs de gueule de bois, ayez toujours dans votre bouche un chewing-gum afin que personne ne sente votre haleine qui pue l’alcool. Oubliez les parfums trop doux comme « pêche-abricot » ou « fruit des bois », et ne misez que sur la menthe forte ou glaciale, c’est parfait pour dissimuler les relents de vodka ou de vin.

4.Ne pas parler à quelqu’un à moins d’un mètre

4

Même si vous carburez à la menthe toute la journée à cause de votre cuite d’hier soir, évitez de trop vous approcher de vos collègues quand vous discutez avec eux. Cela vous évitera de ne pas vous faire prendre. D’ailleurs, si vous avez descendu des mojitos, l’odeur de cet alcool vous collera à la peau les prochaines 24 heures même si vous n’arrêtez pas les chewing-gums menthe fraîche. Alors, utilisez les mails au lieu de parler face à face !

5.Bouger, bouger, bouger…

5

Vu que vous avez bu hier soir, certainement, vous avez encore d’alcool dans le sang le matin, aussi, vous aurez un peu d’énergie. Alors, quand vous arriverez au boulot, activez-vous, bougez, et montrez aux autres que vous êtes opérationnelle et présente, parce que ça ne va pas durer très longtemps. Alors, quand l’effet de votre soirée s’estompera vers 10h30 11h, vos collègues ne vous lanceront pas : « Soirée arrosée, c’est ça ? », mais ils diront : « Elle était pleine d’énergie quand elle est arrivée ! »



6.Ne pas rester dans un espace réduit

6

Quand vous avez une gueule de bois, vous avez tendance à penser que la meilleure façon de ne pas vous faire prendre est de vous cacher dans un lieu isolé où personne ne vous retrouverait. C’est vrai si la pièce est bien aérée, mais dans le cas contraire, les vapeurs et les effluves d’alcool que votre corps va rejeter vont rapidement saturer l’espace. Lorsqu’un collègue entre, forcément, il aura l’impression de plonger dans une distillerie d’alcool.

7.Prétexter une mission qui demande beaucoup de réflexion

7

Pour cacher au mieux votre gueule de bois, avant d’arriver au boulot, trouvez une excuse pour que personne ne vous approche. Vous pouvez tout simplement dire que vous avez une mission qui nécessite beaucoup de réflexion, en ce sens, il faut que personne ne vous dérange dans votre bureau. Ainsi, vous pouvez passer toute la journée les yeux fermés, les doigts sur les tempes et la tête entre les mains.

8.De multiples excuses pour aller régulièrement aux toilettes

8

Suite à une nuit à ingurgiter toutes sortes de cocktails, le lendemain, votre estomac et votre foie vous causeront des soucis, car ils vont restituer une partie de ce que vous avez bu. Donc, il va falloir faire des va-et-vient au WC. Ainsi, vous devrez trouver des excuses bien valables sur le fait que vous courrez aux toilettes toutes les 30 minutes. Sûrement, la créativité sera votre meilleure alliée.



9.Le déjeuner idéal après une cuite

9

Le déjeuner du lendemain après avoir bu, c’est l’instant crucial : ça passe ou ça casse. La meilleure solution pour que ça passe et pour que vous gardiez votre dignité et votre réputation de working-girl est de prendre un McDo avec un Coca bien frais. Ensuite, faites une petite sieste dans un lieu tranquille où vos collègues ne risquent pas de vous déranger. Après, vous vous sentirez mieux, et vous retrouvez un peu d’énergie qui sauvera les apparences dans l’après-midi.

10.Ne pas se rendre au boulot

10

Si vous vous sentez trop mal après votre cuite inoubliable d’hier soir, vous pouvez carrément appeler votre supérieur pour dire que vous êtes malade et que vous ne pouvez pas vous rendre au boulot. Comme ça, vous serez tranquille à la maison sans attiser la curiosité de vos collègues et devant vos séries préférées.

Score : 4.3 - 46