Santé

10 maladies que vous pouvez choper rien qu’en vous baignant

Aller à la piscine ou à la plage est un pur plaisir lors des grandes vacances, car durant toute l’année, on est coincé en ville, entre le boulot ou l’école et la maison.

Alors on a hâte de faire trempette à chaque occasion qui se présente. Pourtant, faites bien attention où vous plongez, car vous pourrez y choper les maladies successivement énumérées ci-dessous.

1.La diarrhée

diarhee

La diarrhée est à mettre en  haut de cette liste puisque c’est l’une des maladies qu’on peut facilement attraper en allant dans une mer pas trop saine. Donc, si après une baignade, vous vous retrouvez des heures aux toilettes, vous saurez que vous avez ingéré des bactéries et c’est la cause de votre misère ! Méfiez-vous spécialement de la mer présente dans les pays tropicaux.

2.Les hépatites

hepatites-mieux-accompagner-malades1

Hépatite quand tu nous attrapes, tu fais de nos vies un enfer. C’est très sérieux, en vous baignant, même une fois, il y a des risques que les premiers symptômes de l’Hépatite apparaissent sur votre corps. Ne négligez jamais les changements que vous apercevez sur votre corps après une baignade. Même si un signe vous paraît anodin et que vous vous dites « ce n’est surement rien, ça passera après », vous n’êtes pas à l’abri que ce rien devienne un très gros problème de santé pour vous les jours suivants. De plus, les traitements contre les hépatites durent souvent plusieurs semaines avant la guérison totale, mais il y a des cas où elles sont vraiment très graves et nécessitent des soins plus sérieux, longs et coûteux.



3.La Mélioïdose

bacille-de-whitmore

On peut attraper cette maladie dans n’importe quelle eau de notre planète, et ces risques-là sont accrus quand il s’agit de se baigner sur les mers situées à l’océan indien et sur la partie sud-est du continent asiatique. Le bacille de Whitmore, le virus qui transporte cette maladie, est très difficile à détecter à l’œil nu. De ce fait,  veillez à ce que le numéro de votre médecin traitant ne traîne jamais loin de vous, car vous en aurez toujours besoin quand vous partez en vacances en cas d’alertes. Au cas où vous chopez cette maladie, sachez tout de même que vous pouvez en atténuer les effets en usant d’antibiotiques.

4.La douve du foie

douve

Il s’agit d’un ver très plat mesurant environ 20 cm qui se plaît à habiter dans le foie des personnes. Ce ver provoque une augmentation anormale de la taille du foie et est à l’origine d’affreuses douleurs. De nombreuses fois, la patiente aura une température corporelle élevée par rapport à la normale et son corps peut aussi montrer des signes de jaunisse.

5.La bilharziose

bilhar-2

La bilharziose est une maladie véhiculée par des vers très dangereux pour la santé. Lors d’une baignade, ces vers peuvent se fixer sur le corps et y entrer puis y pendre leurs œufs et donc répandre la maladie dans votre corps.  Ces œufs abîment les organes internes de l’individu en commençant par des grattements puis par une fièvre persistante pour laisser place à des symptômes plus douloureux après, tels que des saignements, des perturbations au niveau des intestins et même une inflammation sur le rectum. De plus, ces vers antipathiques peuvent vivre dans le corps humain durant 15 ans.



6.Les Ankylostomes

pied-nu

Ce sont encore des vers. Ceux-là se rencontrent le plus souvent dans des terres humides. Comme pour les vers porteurs des maladies précédemment citées, les vers causant des ankylostomes pénètrent aussi dans l’organisme via les pieds. Si donc, vous avez l’habitude de vous promener les pieds à découvert sur les rivages humides de la plage, il y a des risques que vous chopiez ces vers. En entrant dans votre corps par vos pieds, pour aller jusque dans vos poumons. Puis après, la patiente est victime de douloureuses diarrhées.

7.Les Anguilluloses

anguillulose0910-5-728

Les caractéristiques et les symptômes des anguilluloses ressemblent fortement à ceux des ankylostomes. Bref, ils se logent dans le corps et de par les troubles qu’ils y provoquent, peuvent exposer le corps à de l’anémie.

8.La Légionellose

legionella

Elle fait partie des maladies à ne pas prendre à la légère. Néanmoins, la légionellose n’est pas une maladie qui peut être attrapée facilement puisqu’il faut préalablement avoir ingéré une boisson contaminée. La légionellose est donc causée par des bactéries qui, quand elles sont introduites dans le corps, commencent à y causer un dysfonctionnement en attaquant en premier les poumons. Au début, le patient présentera les mêmes symptômes que les rhumes et grippes. Peu à peu, il aura du mal à respirer, mais ne vous inquiétez pas, car il y a des remèdes à cette infection.



9.Les maladies de la peau

peau

Comme chaque peau a sa propre tolérance par rapport aux eaux de la mer, des personnes peuvent avoir des éruptions cutanées après une baignade. Ces infections sont souvent le signe que la peau ne supporte pas l’eau de la mer et c’est souvent ce qu’attrapent les baigneurs qui sont allés se piquer une tête dans une eau pas très propre.  Ces infections cutanées se présentent le plus souvent comme des boutons, disparaissant ensuite durant les jours suivant la baignade. Dans ce cas, il est préférable de toujours s’assurer de la propreté de l’eau dans laquelle on se baigne pour éviter de choper une maladie dont les remèdes vont nous coûter la peau des fesses. Néanmoins, actuellement, de nombreuses précautions peuvent être prises pour éviter que la peau ne souffre. Il y a par exemple les lotions à mettre avant et après s’être baigné, protégeant à la fois du soleil et de l’eau de mer.

10.L’Otite du baigneur

otite

Il y a toujours des risques d’attraper cette maladie lors d’une baignade du fait que quand de l’eau rentre et sort par les oreilles au moment où l’on nage. Cette humidité va réduire une barrière située dans notre oreille. Ce qui fait que des bactéries peuvent s’y introduire. Pour éviter toute contamination éventuelle, munissez-vous de bouchons. On n’est jamais trop prudent !

Score : 4.8 - 51