Santé

10 facteurs à l’origine de la sécheresse cutanée

Les éléments déclencheurs de la sécheresse cutanée !

La peau s’assèche lorsqu’elle manque d’eau tout simplement. Elle devient alors rugueuse et moins souple. Pour rester bien hydratée, elle a besoin d’une fine couche protectrice de graisse à sa surface, car le gras ralentit l’évaporation de l’eau. Il convient de distinguer une peau sèche physiologique, non causée par une maladie, et une peau sèche pathologique, qui est une sécheresse cutanée due aux symptômes d’une maladie. Mais quels sont alors les facteurs les plus communs qui peuvent conduire à cette sécheresse ?

1.Un environnement trop sec

1

Les facteurs météorologiques sont souvent cités quand on parle de peau sèche. Très froid en hiver, très chaud en été, poussière et pollution, le climat est loin d’être le meilleur atout pour la peau. Lorsque le niveau d’humidité baisse, le derme a tendance à s’assécher, surtout pendant les périodes de froids extrêmes. Il faut savoir que l’humidité a un rôle majeur, et surtout celle à l’intérieure que celle à l’extérieure. Plus l’air ambiant est sec, plus il absorbe l’humidité dégagée par la peau, c’est pourquoi la peau est plus sèche en hiver.

2.L’air conditionné

2

Avec la montée de la température en période estivale, bon nombre de gens s’acharnent sur le climatiseur. Mais il faut savoir que l’air conditionné, tout comme le soleil et la pollution, est un des facteurs externes qui affecte la peau. C’est vrai que c’est un soulagement d’entrer dans un lieu frais après avoir été au soleil, mais passer des heures dans pièce climatisée cause plus de dégâts sur la peau. Une chambre ou un bureau climatisé est aussi sec et aride qu’un désert parce que l’air conditionné y aspire toute l’humidité. Ainsi, le derme perd de son humidité, devient sec, rugueux et s’étire.



3.Trop abuser de la piscine

3

Bien dosé, le chlore d’une piscine ne doit pas avoir d’odeur désagréable. Toutefois, même sans odeur, ce produit a tendance à dessécher la peau, mais aussi les cheveux. Il peut alors irriter et déshydrater le derme. Si le chlore est concentré, il peut aller jusqu’à provoquer des tiraillements, des démangeaisons, des sensations de brûlure ainsi que des sensations accentuées sur les éventuelles plaies et écorchures. Pire encore pour les peaux sensibles, des plaques rouges risquent d’apparaître. Pour vous protéger du chlore, avant de plonger, enduisez-vous d’une crème qui fera barrière en insistant sur les zones les plus sensibles, et une protection solaire waterproof fait parfaitement l’affaire.

4.Trop s’exposer au soleil

4

Le soleil induit sur l’organisme des effets bénéfiques et nocifs. Au-delà de ses effets positifs sur le moral, c’est avant tout la cause principale du vieillissement prématuré de la peau et de cancers cutanés. Durant les chauds mois d’été, le derme se dessèche à cause d’une exposition excessive au soleil. Une peau brûlée par les rayons UV n’est pas aussi efficace que celle en bonne santé, elle est plus susceptible de se dessécher. Afin de l’empêcher de devenir rugueuse et craquelée, il faut appliquer une protection solaire hydratante et si possible sans parfum irritant ni colorant.

5.Les shampoings inadaptés

5

Le cuir chevelu est la zone la plus vulnérable aux attaques des agents chimiques, et c’est la partie du corps qui se dessèche la plus vite. Pourtant, il existe bon nombre de shampoings et de produits pour les cheveux qui sont potentiellement comédogènes ou irritants. Même en vous rinçant bien les cheveux, ces produits laissent des traces qui vont éventuellement sécher et former des résidus sur la peau. Observez tout particulièrement la zone des tempes et le contour des oreilles après leur utilisation, si des changements apparaissent, ne les utilisez plus.



6.Certains savons dessèchent

6

Les savons classiques qu’on utilise chaque jour peuvent assécher notre peau. Et pour cause, ils contiennent de la glycérine, un agent hydratant qui a pour fonction de base d’adoucir la peau. Or, l’usage trop fréquent de la glycérine peut produire l’effet inverse et irriter la peau en puisant l’eau issue de l’épiderme. Pour ne pas dessécher la peau, l’idéal est que le taux de glycérine présent dans le savon ne dépasse pas 10 %. Les produits qui tuent les bactéries peuvent aussi causer un dessèchement ou même une démangeaison de la peau. Employez plutôt un savon conçu pour la peau sensible qui est capable d’empêcher la propagation des bactéries à l’aide d’ingrédients naturels plutôt qu’avec des produits chimiques.

7.Un symptôme du diabète

7

Lorsqu’il y a trop de glucose dans le flux sanguin, l’organisme tente de les éliminer, et dans ce processus, il se déshydrate. C’est la raison pour laquelle les personnes atteintes de diabète ont tendance à avoir la peau sèche. Dans des cas extrêmes, le derme est craquelé, et le malade éprouve des démangeaisons. Une grande partie des soins cutanés pour ces personnes consiste donc à la réhydratation. Le taux élevé de glycémie peut affecter la peau de plusieurs façons, et la perte de fluide due aux mictions devenues trop fréquentes l’assèche.

8.Un problème de thyroïde

8

L’hypothyroïdie entraîne une peau à la fois pâle, froide et sèche. Dans 97 % des cas, le derme est jauni, voire même grisâtre. Des rides prématurées peuvent apparaître accompagnées parfois d’autres troubles cutanés tels que l’eczéma, l’acné… C’est le résultat de l’accumulation de graisses et de déchets non éliminés dans les tissus suite à une baisse d’hormones thyroïdiennes dans le corps.



9.Ne pas s’hydrater suffisamment

9Quand la peau n’est pas suffisamment hydratée aussi bien de l’intérieur que de l’extérieur, elle perd continuellement de l’eau. Notez qu’une crème hydratante crée une couche protectrice qui retient dans l’épiderme une partie de l’eau qui veut s’échapper. Aussi, appliquez un soin hydratant jour et nuit, et buvez beaucoup d’eau, au moins deux litres par jour, car elle permet d’éliminer les toxines de votre système et à d’apporter les nutriments vos cellules. Ça aide aussi à prévenir la peau sèche en gardant votre épiderme nourri et hydraté.

10.Le vieillissement naturel

10

Le rôle du collagène et de l’élastine dans le processus de vieillissement est bien connu. Plus l’âge avance, plus la peau se dessèche. Elle a alors tendance à s’assécher naturellement et à perdre de son élasticité. L’épiderme a la faculté de capter l’humidité et de conserver une hydratation optimale. Mais cette capacité décroît avec l’âge, et le vieillissement des cutanées provoque alors une « fuite » d’acide hyaluronique, dont le rôle est de capter dans l’épiderme les molécules d’eau. La baisse de sécrétion hormonale qui intervient autour de la cinquantaine s’ajoute aussi à ça. Ainsi, la peau perd progressivement son niveau d’hydratation.

Score : 4.3 - 50