Santé

10 façons de gérer le syndrome de côlon irritable

Vivre avec le syndrome de côlon irritable est désagréable mais nous avons des solutions pour réduire l’intensité !

Le syndrome du côlon irritable résulte la plupart du temps d’un grand état de stress. Il se présente par une gêne abdominale accompagnée de ballonnements, de diarrhée, de crampes et de constipation. La maladie apparaît à l’adolescence, et rarement à la cinquantaine. Toutefois, elle est bien gérable si vous arrivez à choisir ce que vous mangez et buvez. Trouvez par la suite quelques conseils pour vivre avec ce syndrome.

--- Publicité : ---

1.Ne mangez pas trop d’un seul coup

1

--- Publicité : ---

Sachez à compter d’aujourd’hui que plus le repas est important, plus vous faites travailler votre corps lors de la digestion. Pour quelqu’un de normal, manger beaucoup de nourritures ne présente aucun danger, mais ce n’est pas le cas si vous souffrez du syndrome de côlon irritable. Vous compromettez votre santé si vous mangez de cette façon. Ce qu’il faut faire, c’est de prendre plusieurs petits repas tout au long de la journée. Au lieu de 3 repas par jour, vous pourrez prendre jusqu’à 6.

--- Publicité ---