Bien-Être

10 erreurs à éviter quand on s’épile



Tout ce qu’il ne faut pas faire en matière d’épilation !

Qui n’a jamais rêvé d’une épilation parfaite pour dévoiler ses jolies gambettes ou pour s’exposer en maillot de bain sans complexe ? L’épilation ne se fait pas au hasard, les risques de poils incarnés, de cicatrices qui ne disparaissent jamais, de démangeaisons… ne sont pas à écarter. Depuis tout ce temps que vous vous épilez, vous pensez maintenant maîtriser à la perfection ce geste beauté. Toutefois, si votre épilation n’est jamais assez nette, certainement, vous avez commis l’une de ces erreurs fréquentes. Voici une liste de ce qu’il faut absolument éviter.

1.Hydrater la peau avant l’épilation

1

Si vous pensez qu’en appliquant une crème hydratante, l’épilation sera nettement plus facile, vous vous trompez, car ce geste ne prépare pas du tout la peau à l’épilation. En optant pour une épilation à la cire, la crème va l’empêcher de coller à la peau. Aussi, les poils pourront subsister, car ils seront enlevés d’une façon aléatoire. Le résultat escompté ne sera point au rendez-vous, puisque la cire n’adhère pas parfaitement !

2.Ne pas hydrater la peau après l’épilation

2

Il ne faut pas hydrater la peau avant l’épilation, par contre, si vous ne nourrissez pas votre peau après votre séance, vous serez sujette aux irritations, et votre derme risque d’être sec, surtout si vous aviez opté pour un épilateur électrique. Aussi, n’hésitez pas à appliquer les baumes nourrissants, ainsi votre peau gardera toute sa fraîcheur et sa douceur. Assurément, elle sera parfaitement lisse.



3.Passer l’étape du gommage

3

Si l’hydratation est à éviter avant de vous épiler, le gommage est toutefois nécessaire. Sans faire un gommage, vous risquez de vous retrouver avec plein de marques et de petits boutons. Exfolier la peau vous permettra donc de retirer les peaux mortes et de casser le derme pour stimuler les poils afin qu’ils puissent mieux ressortir. Cela évite les poils incarnés et favorise l’arrachage. Donc, le gommage est une précaution préalable des plus essentielles.

4.Le rasage à sec

4

Rien de plus facile et plus pratique que l’utilisation du rasoir pour s’épiler, il s’utilise un peu partout et rapidement. Cependant, se raser à sec présente d’énormes risques. Outre le fait de vous couper, si vous zappez sur les étapes les plus importantes, de vilains boutons peuvent apparaître. L’idéal serait de bien humecter bien la peau et d’appliquer une mousse ou un gel spécial. Ensuite, il faut raser dans le sens de la croissance des poils et pas autrement ! Tout ça permettra à la lame de glisser plus facilement.

5.S’épiler quotidiennement

5

Contrairement aux idées reçues, s’épiler tous les jours n’est pas la solution pour éradiquer les poils. Ça fragilise la peau et durcit les poils si vous avez opté pour une épilation à l’épilateur électrique ou pour un rasoir. L’utilisation de ce dernier rend les poils plus sombres et plus épais. À force, ça picote à la repousse, et ça se voit beaucoup plus. La meilleure solution pour garder une peau nette durablement, c’est l’épilation à la cire associée à un soin anti-repousse.



6.Ne pas tester au préalable une crème dépilatoire

6

Tous les modes d’emploi des crèmes dépilatoires préconisent un test préalable. Il faut absolument tester le produit sur une petite parcelle de peau pour vérifier que vous ne faites pas une réaction allergique, surtout lorsqu’il s’agit d’une toute nouvelle crème que vous utilisez pour la première fois. C’est un geste qui semble évident, mais parfois, beaucoup ont tendance à oublier.

7.Ne pas contrôler la température de la cire

7

Si vous êtes une adepte de l’épilation à la cire chaude, vous admettez de suite que le contrôle de la température de la cire est une étape importante. Chauffer le pot de cire aux micro-ondes et appliquer le produit tout de suite après sur la peau peuvent avoir des conséquences très fâcheuses. C’est brûlant, et c’est totalement dangereux ! Aussi, soyez très prudente. Si vous ne testez pas la température de la cire du bout des doigts, elle peut créer des brûlures et des traces qui mettront longtemps à disparaître, voire jamais.

8.S’épiler dans une pièce trop froide

8

La salle de bain est le lieu de prédilection pour se débarrasser des poils. Pourtant, ce n’est pas forcément l’endroit le mieux chauffé de la maison. La température ne doit pas être négligée, car elle a un rôle majeur lors de l’épilation. Il faut s’épiler dans une pièce bien chauffée. Avec le froid, les muscles à l’extrémité du poil vont se contracter, et ce dernier s’en ira moins bien. Dans la même volée, parfois tout se fait en coup de vent dans la salle de bain. Donc, prenez tout votre temps sinon, vous aurez des marques d’éraflures surtout si vous utilisez un rasoir.



9.Trop s’épiler les sourcils

9

Certes, le souhait d’avoir un regard net et grand ouvert est tout à fait légitime, et ça passe par une épilation des sourcils. Mais attention, le sourcil filiforme ou quasi invisible n’est plus du tout à l’ordre du jour. En plus, il a tendance à vieillir le visage. Donc, pour un joli regard, épilez votre sourcil en l’adaptant à la forme de votre visage. Optez pour une forme arrondie si vous avez le visage carré, et structurez-le davantage si vous avez le visage rond.

10.S’exposer au soleil après l’épilation

Woman With Suntan Lotion At The Beach In Form Of The Sun

La peau se fragilise juste après l’épilation, du coup, il vaut mieux éviter de trop s’exposer au soleil au risque d’irriter davantage l’épiderme. Farniente et bronzette sont alors à proscrire ! De même, il faut éviter les gommages ou le parfum après une épilation, car la peau est plus vulnérable aux rougeurs et aux brûlures.

Score : 4.3 - 86