Bien-Être

10 choses que vous ignorez sur vos poils

Vous seriez surpris de leurs utilités. Je n’aurai pas cru pour la 9 !

Nous avons tous des poils qu’on soit blonde, brune ou rousse ! Ils font partie de notre corps et de notre quotidien. Parfois parce que notre seul but est de nous en débarrasser, tous les mois, c’est le passage obligé chez l’esthéticienne ! Cette dernière se fait un malin plaisir de nous les arracher sans vergogne. Mais à quoi ces poils servent-ils exactement? Que représentent-ils ? On s’en passerait bien ! Certainement, ils ne sont pas là que pour nous gâcher la vie… Voici 10 choses que vous ignoriez sans nul doute sur votre propre pilosité !

1.Leur durée de vie est limitée à 6 mois

1

La durée de vie de vos poils est très limitée. Au grand maximum, ils ne vivent que 6 mois, et seuls les plus solides y parviennent. Le poil pubien a un séjour très écourté de 3 semaines environ. Par contre, il en est autrement des cheveux puisqu’ils sont très résistants et peuvent atteindre une moyenne de 7 ans. Mais quoi que votre esthéticienne puisse dire, vos poils ne repousseront jamais plus longs que leurs tailles d’origine.

2.Il en existe 3 types

Skin Texture

Le premier type de poils est constitué par les poils de naissance que vous perdez peu à peu quelques jours après votre venue au monde. La deuxième est le duvet qui est un poil plus fin, comme ceux situés sous les avant-bras. La troisième se trouve sur le reste de votre corps. Ils sont longs et épais comme les poils de barbe, les poils pubiens, les cheveux et les poils sous les aisselles. Par extension, pour nos amis les hommes, les poils du pénis et les moustaches sont donc de la même famille, pensez-y.



3.Les poils rendent votre odeur unique

3

Les poils diffusent une odeur propre à chacun. Si vous sentez la transpiration, c’est en partie à cause de vos poils. Chaque poil possède sa propre glande sudoripare. Ces glandes sont responsables de la sueur et de la protection contre les germes. Ce sont également ces glandes sébacées qui créent l’odeur corporelle.

4.La pilosité est liée à l’intelligence

4

Une étude américaine a été menée en 1996 sur quelques individus ciblés. Le résultat a été surprenant : plus vous avez de poils sur le corps, plus vous êtes intelligent. Cela a été prouvé dans toutes les étapes de l’humanité à croire les apparences de ces grands génies de l’histoire : Galilée, Nostradamus, Leonard de Vinci… Demis Roussos, croyez-le ou non, c’est un génie, du moins pour sa voix. D’un autre point de vue, c’est finalement un moindre mal pour toutes les heures de rasage supplémentaires que vous subissez.

5.Les poils jouent un rôle essentiel sur l’attirance

portrait of beautiful dark-haired sexy girls with makeup brush in hand on green background

Les poils sont responsables de la diffusion des hormones qui attirent le sexe opposé. Les hormones sont émises à travers l’odeur, et cette dernière varie selon les émotions. Mais alors, pourquoi passer des heures et une fortune dans une épilation irréprochable ? Vos poils seraient susceptibles de délivrer des hormones et de les envoyer à vos partenaires pour les attirer… Si votre homme ne supporte pas que votre toison déborde, sortez-lui le grand jeu, et enseignez-lui cette science.



6.Les poils régulent la température corporelle

6

Si vous avez froid, vos poils vous gardent au chaud, et plus particulièrement vos duvets qui conservent la chaleur corporelle pour qu’elle ne se perde pas. Idem lorsque la température est trop élevée, les poils libèrent la transpiration pour réduire et pour réguler au mieux la température de votre corps afin que vous vous sentiez bien dans votre peau. Donc, avant d’envisager de vous épiler au laser, n’oubliez pas que vous flinguez votre climatisation interne.

7.Les poils multiplient les sensations

7

Les poils ne font pas qu’attirer les hommes. Ils accentuent également les stimulations par toutes sortes de contacts sensuels tels que les caresses et les baisers. Aussi, les ressentis sont nettement maximisés pour accroître le plaisir. Sachez-le : vos poils sont votre allier ultime pendant la drague et plus encore si affinité. Certainement, vous ne verrez plus l’épilation de la même façon…

8.Les poils tombent en fonction des saisons

8

Si la plupart des gens perdent entre 100 et 150 cheveux quotidiennement, le chiffre se compte par milliers en ce qui concerne les poils. Lors des changements de saison, la chute est plus importante. Si à l’origine les poils d’hiver sont plus drus que les poils d’été qui sont plus fins, ça changera avec le bouleversement climatique. Heureusement, malgré cette chute de cheveux et de poils, tout le monde en a beaucoup !



9.Un dérèglement hormonal peut vous faire pousser une barbe

9

Les femmes à barbe existent bel et bien. Certaines voient leur pilosité se développer autour de la bouche, sur la mâchoire, sur le ventre ou sur la poitrine. Ce problème hormonal est appelé « hirsutisme ». Il peut également indiquer une anomalie au niveau des ovaires. Toutefois, il est facilement corrigible en s’entourant des bons traitements.

10.Les cils abritent de minuscules créatures

10

Vos longs cils recourbés logeraient une sympathique famille d’acariens. Pas de panique, car la moitié d’entre nous en ont. Ils sont généralement inoffensifs, mais dans certains cas extrêmes, ils peuvent causer des démangeaisons et des inflammations. Rassurez-vous, sous la couche épaisse de mascara charbonneux que vous appliquez chaque matin, ces créatures ne sauraient survivre !

Score : 4.6 - 45